En cette matinée du jeudi 9 avril, une quinzaine d’employés d’une unité de production ont observé un sit-in devant l’unité de production où ils travaillaient jusqu’au 20 mars, date de la déclaration de l’état d’urgence sanitaire dans le Royaume.

Ces employés se sont rassemblés pour faire entendre leur voix et réclamer les salaires des mois de février et mars qu’ils n’ont pas encore perçus.

Le propriétaire de cette société aurait fermé l’unité de production le 20 mars suite à l’annonce de l’état d’urgence sanitaire. Il aurait assuré à ses 56 employés que cet arrêt de travail est provisoire et que l’administration se chargerait du transfert de leurs honoraires à la fin du mois de mars.

Cependant, après une semaine d’attente sans que leur situation ne soit régularisée, ils ont décidé d’observer ce sit-in en espérant que les responsables feront le nécessaire pour qu’ils puissent percevoir leurs salaires dans les meilleurs délais, afin de leur permettre de faire face aux charges de loyer, d’alimentation et tous les besoins de subsistance de leurs familles en ces temps difficiles de crise sanitaire. 

Face à cette situation, les autorités locales sont intervenues auprès des responsables de cette unité de production pour qu’une solution urgente soit trouvée et que la situation financière de ces employés régularisée.

Certes, les entreprises sont impactées de plein fouet par le contexte actuel et doivent faire face à des difficultés financières imprévues. Mais les employés de ces entreprises sont généralement de classe sociale nécessiteuse et n’attendent que le salaire dérisoire qu’ils perçoivent pour faire face à leurs besoins de subsistance les plus élémentaires.

Une situation inédite à laquelle doivent faire face les entreprises marocaines qui se trouvent aujourd’hui confrontées à une multitude de questions concernant le traitement à réserver aux salariés, essentiellement pour les activités qui font l’objet d’une décision administrative de fermeture sans précision de délai.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/greve-social.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/04/greve-social-150x150.jpgadminsSociétéEn cette matinée du jeudi 9 avril, une quinzaine d’employés d’une unité de production ont observé un sit-in devant l’unité de production où ils travaillaient jusqu’au 20 mars, date de la déclaration de l’état d’urgence sanitaire dans le Royaume. Ces employés se sont rassemblés pour faire entendre leur voix et réclamer les salaires des mois de...Source de L'information Fiable