jdi.park12-300x188

Par: Khadija Choukaili

El Jadida, Mazagan, Breija, Mahdouma… Tant de noms l’ont décrite. Sa glorieuse histoire et sa géographie exceptionnelle faisant d’elle un cap magique et une ville tant convoitée. Si je devais la conter, je dirais que c’est une ville touristique,  accueillante et  enrichissante par sa culture. Une ville tellement imprégnée de traditions, par son ouverture sur d’autres cultures, celles des anciens amphitryons qui ont marqué son histoire.

Une ville moderne, ayant été influencée par les étrangers, européens entres autres, qui s’y sont installés et l’ont également marquée par leur mœurs et coutumes.

Je conterais ses plages magnifiques, d’un sable clair et doré, qui ont été témoins des souvenirs de tant de générations, témoins de tant d’histoires, tant de balades nocturnes romanesques et romantiques, sous un ciel étoilé, en saison d’été, et tant de promenades sous un ciel couvert devant les vagues d’une mer déchainée en plein hiver.

jdi.hotel8Je conterais sa cité portugaise, blottie dans son giron en donnant un panorama exceptionnel intriguant touristes et visiteurs.

Tant d’historiens ont excellé dans sa description par la multitude de légendes aussi passionnantes les unes que les autres.

Je la conterais également en escaladant son phare, comptant plusieurs dizaines de marches et guidant les bateaux par la puissance de ses projecteurs. Ce phare dominant la ville et surplombant l’Atlantique depuis la nuit des temps.

Je conterais, sous un œil admiratif, la beauté de ses beaux espaces jdi.hotel5verts, de ses boulevards où il faisait bon se promener de jour, à travers ses belles vitrines florissantes, et de nuit, sous ses lampadaires éclairant les rues et reflétant les ombres sereines des promeneurs.

Je conterais, avec grande admiration, le savoir-vivre de ses habitants qui respectaient leur environnement et qui n’avaient pas besoin de spots publicitaires pour garder leurs ruelles propres et salubres. Je conterai le bon voisinage et l’égard avec lequel étaient traités, aussi bien les jeunes que les moins jeunes, sans avoir à user et abuser des grands principes tels que le civisme et la civilité.

jdi.hotel1Voilà ce que je conterais de ma chère ville natale, celle qui a bercé mes souvenirs d’enfance, qui m’a vue naitre et grandir dans la sérénité et le respect de l’autre. Celle que mes ancêtres m’ont léguée, mais que je ne pourrai léguer dans le même état aux générations futures. Car, entre-temps des mains criminelles et vengeresses se sont abattues sur elle et jdi-hotel26l’ont transformée, l’ont défigurée.

Peut-on espérer une renaissance de cette perle de l’atlantique ? Le seul espoir demeure que les responsables prennent conscience de tous ces dégâts et sauvent ce qu’il y a encore à sauver. Léguons cette belle ville aux générations futures, ne serait-ce que dans l’état où elle était, il y a quelques décennies.

jdi.hotel

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/06/jdi.park12-300x188.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/06/jdi.park12-300x188.jpg?resize=150%2C150adminsDiversPar: Khadija Choukaili El Jadida, Mazagan, Breija, Mahdouma… Tant de noms l’ont décrite. Sa glorieuse histoire et sa géographie exceptionnelle faisant d’elle un cap magique et une ville tant convoitée. Si je devais la conter, je dirais que c’est une ville touristique,  accueillante et  enrichissante par sa culture. Une ville...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires