El Jadida : Serait-ce une remise à l’ordre de l’utilisation des voitures de fonction ?

Le Gouverneur arrivera-t-il enfin à mettre un terme à l’utilisation abusive des voitures de fonction, et à en finir avec cette anarchie qui n’a que trop duré ?

Nul n’ignore, qu’au Maroc, l’utilisation des véhicules de fonction, est une chose si courante qui a été tellement banalisée par certains écarts de conduite, que c’est devenu une fâcheuse habitude.

Malheureusement, El Jadida ne fait pas exception à cette règle à laquelle la majorité, pour ne pas dire la totalité, des responsables, disposant d’une voiture de fonction, ne dérogent pas.

En effet, on voit souvent ces véhicules, octroyés à des fonctionnaires ou à des élus, circuler en dehors des heures de travail, et même en plein week-end, le plus normalement du monde, pour servir les intérêts personnels de ces responsables, qui se croient au-dessus de la loi, et ne sont nullement gênés de vaquer à leur occupations personnelles à bord d’un véhicule de fonction.

Et c’est ainsi, et dans une première du genre à El Jadida, le Gouverneur de la Province, M. Mohammed El Guerrouj, a relevé, lors d’une visite au niveau de certaines communes, en ce dimanche 27 février 2022, l’utilisation des voitures de fonction par certains élus qui ont été pris en flagrant délit d’utilisation abusive de ces véhicules pour leurs affaires personnelles.

Une conduite pour laquelle le Gouverneur a mis en garde les fauteurs sur cette attitude non acceptable, qui dénote d’un manque de professionnalisme, et leur a donné un avertissement verbal.

Suite à cet incident, on devrait s’attendre à une remise à l’ordre des élus et fonctionnaires pour ce genre de dépassements, par une circulaire qui rappellerait les limites de l’utilisation des voitures de fonction, et les sanctions afférentes à tout manquement au respect de la loi qui l’encadre.

Qui vivra …verra.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment