La route de la gare ferroviaire ressemble de jour en jour à une décharge, où camions de chantiers, triporteurs et voitures s’arrêtent pour y vider leurs déchets et poubelles.

La première image d’El Jadida qu’on découvre en descendant du train, et qui reflète l’incivisme et le non respect de certains envers une ville qui pourrait être l’une des plus belles villes du Maroc.
Samira Tauzin Mandar

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/GARE-F3.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/GARE-F3-150x150.jpgadminsLibre OpinionLa route de la gare ferroviaire ressemble de jour en jour à une décharge, où camions de chantiers, triporteurs et voitures s'arrêtent pour y vider leurs déchets et poubelles. La première image d'El Jadida qu'on découvre en descendant du train, et qui reflète l'incivisme et le non respect de certains...Source de L'information Fiable