El-Jadida: Qui contrôle nos assureurs?

jdi.plage 1

Par : Abdallah Hanbali

Non, il n’y a pas que des  assurés qui fraudent  , certains assureurs sont aussi  de grands fraudeurs. Ils profitent de l’absence d’un manque de  contrôle ou d’inspecteurs eux même corrompus,  pour  s’enrichir à la vitesse de la lumière.

Souvenez-vous, dans les années quatre vingt dix, pas moins de cinq compagnies d’assurances ont été obligées de fermer à cause de ces fraudes et leurs gérants emprisonnés.

Depuis, et pots de vin aidant, la fraude semble avoir repris de plus belle.

Des automobilistes ou autres, s’acquittent   circu2de leurs assureurs habituels , sauf qu’ils ne sont  déclarés nulle part.

On ne les déclare qu’à la dernière minute, au cas où  s’ils ont un accident.

Une  fraude  qui ne peut exister que grâce à des complicités au sein des compagnies d’assurances mères, et ce par  des chargés des opérations internes d’équilibrage des comptes…

Et donc l’argent de tous les « assurés » qui n’ont pas eu d’accident tout au long de l’année, viendra enrichir les comptes de ces « assureurs ».

Une fraude qui  peut facilement être détectée  grâce à un dispositif de contrôle interne et aussi par les relevés des comptes bancaires des personnes soupçonnées et de leurs conjoints (es), enfants…

Mais en l’absence de tout contrôle, ces fraudes sont devenues monnaie courante et un secret de polichinelle (la politique de : « je mange , tu manges…’

L’enrichissement  illicite de certains professionnels du secteur semble entrain de faire boule de neige  et  encourage les derniers récalcitrants à leur emboîter le pas.

A  bon entendeur…

Related posts

Leave a Comment