gendarmerie3

Par: Khadija Choukaili

Le fléau des drogues dans le milieu estudiantin se propage à une vitesse inquiétante. On assiste aujourd’hui à une dépendance de plus en plus grande à la drogue chez les jeunes. Ce qui est inquiétant, c’est que ce marché a franchi les portes des établissements scolaires, et se fait au grand jour.

L’emprise des psychotropes a pris des proportions inquiétantes et ne peut plus être cachée. Achat, vente et consommation se font au vu et au su de tous. Les transactions ont lieu, parfois, dans l’enceinte même des établissements.

La société civile d’El Jadida s’était soulevé contre ce fléau en octobre 2017, quand des parents d’élèves se sont rendus compte que plusieurs délinquants rassemblés en réseau se sont spécialisés dans la commercialisation de la drogue devant les écoles publiques de la ville. Ce qui les a poussés à solliciter l’aide des associations locales et l’intervention des autorités pour le démantèlement de ce trafic.

Malheureusement, la commercialisation des psychotropes prend de l’ampleur et les dealers continuent leur trafic au quatre coin de la ville et de la région.

En effet, la gendarmerie royale de Had Ouled Fraj relevant de la province d’El jadida a procédé à l’arrestation d’un jeune étudiant en master, et d’une jeune fille originaire de Casablanca, pour vente de psychotropes, connus sous les noms de « extasie » et « rivotril » et communément appelés « Qarqobi ».

Le mis en cause s’approvisionnait auprès de deux grands dealers à El Jadida, qui seraient les distributeurs principaux au niveau de la ville et de la Région, pour les vendre à la jeune fille, qui les revendait au prix de 90 dirhams le comprimé.

Les deux mis en cause ont été présentés au procureur du roi au tribunal de première instance.

Et la question reste posée de savoir comment mettre fin à ce trafic qui détruit nos jeunes et qui s’infiltre au sein même des établissements scolaires et universitaires..

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/10/gendarmerie3..jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/10/gendarmerie3..jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésPar: Khadija Choukaili Le fléau des drogues dans le milieu estudiantin se propage à une vitesse inquiétante. On assiste aujourd’hui à une dépendance de plus en plus grande à la drogue chez les jeunes. Ce qui est inquiétant, c’est que ce marché a franchi les portes des établissements scolaires, et...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires