rd 3

Par: Khadija Choukaili

En flânant dans les rues d’El-Jadida, on constate que les espaces publics sont occupés de façon illégale et sans la moindre réaction des autorités.

Il semblerait qu’en errant dans les coins et les recoins de la ville, certaines personnes « protégées » ont pour mission de dénicher des endroits « libres » et les squattent au vu et au su de tous, sans que nul ne lève le petit doigt (bien évidemment).

C’est à croire qu’ils ont naïvement cru que par « public » on entend que quiconque peut en user à sa guise.

Et c’est pour mettre fin à cette « SIBA » qui ne dit pas son nom que  les rd 3habitants des lotissements Nakhla et Tayssir du 4ème arrondissement d’El Jadida ont décidé de frapper du poing sur la table.

Entre l’amoncèlement des ordures dans un terrain vague utilisé par des entrepreneurs immobiliers, et autres hommes d’affaires utilisant ces espaces publics comme dépôt de stockage de leur matériau de construction, que de plaintes ont été déposées auprès des autorités, qui, au grand malheur de la population, sont toujours aux abonnés absents.

En attendant que ces responsables daignent enfin lever le petit doigt pour ouvrir une enquête (à moins qu’elles ne soient  corrompues) et s’enquérir de cette situation intenable pour les citoyens, prions Dieu de produire « un miracle », afin de sauver El Jadida des griffes de ces vautours.

Affaire à suivre.

rd 2

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/08/rd-3.png?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/08/rd-3.png?resize=150%2C150adminsDiversPar: Khadija Choukaili En flânant dans les rues d’El-Jadida, on constate que les espaces publics sont occupés de façon illégale et sans la moindre réaction des autorités. Il semblerait qu’en errant dans les coins et les recoins de la ville, certaines personnes « protégées » ont pour mission de dénicher des endroits « libres »...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires