jdi.plage 02

On aura beau clamer haut et fort le respect de l’environnement et la préservation de la nature, de cette terre que nous empruntons à nos ancêtres pour la transmettre aux générations futures…

Que de spots publicitaires lancés pour sensibiliser la population sur les effets nuisibles causées par la pollution sur l’écosystème et même sur la santé des citoyens…

Toutes les démarches entamées pour protéger Mère Nature sont vaines face à des individus inconscients des dégâts qu’ils provoquent par leurs attitudes nocives et même fatales pour l’environnement.

jdi.plage 00En cette belle saison d’été, où notre belle plage d’El Jadida, destination privilégiée de bon nombre d’estivants, devrait se parer de ses beaux apparats pour offrir aux estivants de merveilleux moments de détente,  on assiste à des scènes décevantes, traduisant l’attitude de certains citoyens n’ayant aucun respect, ni pour l’environnement, ni pour leur entourage. ignorant souvent ce que le civisme veut dire et n’ayant nulle connaissance du « protocole » à respecter pour passer un moment de distraction et de relaxation dans une plage où l’on est censé se baigner et profiter du beau temps.

On assiste, désappointé, à ces scènes, dignes de sujets de sketchs de nos humoristes. Ces scènes insolites montrant des gens en train de préparer tranquillement leur repas sur un sable fin censé recevoir leurs serviettes de plages et leurs parasols. D’autres se promenant en « sortie de bain » comme émergeant de leur baignoire personnelle…  Les exemples qui dévoilent ces comportements d’estivants n’ayant aucun égard pour d’autres personnes, ne cherchant qu’à se détendre dans un cadre agréable, ne manquent pas.

Les dégâts subis par notre ville sont énormes. Elle souffre de tous les excès de débordements, notamment les saletés qui ont envahi tous les espaces. Et la plage n’en fait pas l’exception.

Cela dénote de l’incivisme des citoyens qui détruisent à jamais l’image de la « reine des plages » comme la surnommait, jadis, les Jdidis.

Il serait grand temps pour les gestionnaires de la ville, d’engager une opération pour mettre fin au chaos qui y règne. Elle est, malheureusement, soumise à l’incivisme d’une population qui se désintéresse complètement du milieu dans lequel elle vit, et subit en même temps le délaissement des responsables qui ne font aucun effort pour anoblir, un tant soit peu, notre ville.

Alors, chers concitoyens, il est temps de se rendre à l’évidence et comprendre que l’incivisme conduit à la perte.

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/03/jdi.plage-00.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/03/jdi.plage-00.jpg?resize=150%2C150adminsDiversOn aura beau clamer haut et fort le respect de l’environnement et la préservation de la nature, de cette terre que nous empruntons à nos ancêtres pour la transmettre aux générations futures… Que de spots publicitaires lancés pour sensibiliser la population sur les effets nuisibles causées par la pollution sur...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires