Suite à des affrontements entre des supporters du DHJ appartenant à deux ultras opposés, cinq jeunes ont été arrêtés et leur jugement a eu lieu ce mardi. Trois d’entre eux ont écopé d’une peine de cinq ans de prison ferme et les deux autres ont écopé chacun d’une année.

Les faits tels qu’ils ont été relatés remontent au mois de janvier quand des affrontements ont eu lieu entre les supporters des deux ultras et que les premiers se sont rendus au domicile de l’un des supporters de l’ultra opposé, sis au lotissement Harraz à Hay Saâda. Ils étaient animés par le désir de vengeance, et fort heureusement le supporter qu’ils recherchaient se trouvait loin de son domicile.

Ils ont ainsi semé la panique dans le quartier mais les agents de la Sûreté Nationale ont pu déterminer leurs identités et les arrêter.

Accusés de constitution d’une bande de criminels, ils ont été incarcérés à la prison de Sidi Moussa sur instruction du procureur du roi en attendant leur jugement.

Il est désolant de constater que les supporters appartenant à ces ultras sèment toujours la panique dans les stades et leurs alentours en saccageant les bus, et en commettant des actes de violence contre les passants. Ce spectacle désolant commence à constituer l’ordinaire des rencontres sportives. Même les forces de l’ordre n’échappent pas à ces agressions à l’arme blanche à l’intérieur même des stades.

Il fut un temps où se rendre au stade pour regarder un match de foot était un réel plaisir partagé avec amis et famille. Malheureusement, ce bon vieux temps est révolu et les terrains de football sont devenus de véritables champs de bataille. Et le plus inquiétant est que cette violence est souvent le fait de mineurs instrumentalisés et utilisés pour créer le désordre au sein des stades.

Il serait temps de prendre les mesures qui s’imposent pour mettre un terme à ces violences gratuites fruit d’un manque d’encadrement de ces jeunes.

KhadijaChoukaili

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/facebook_1575052389131.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/facebook_1575052389131-150x150.jpgadminsDiversSuite à des affrontements entre des supporters du DHJ appartenant à deux ultras opposés, cinq jeunes ont été arrêtés et leur jugement a eu lieu ce mardi. Trois d’entre eux ont écopé d’une peine de cinq ans de prison ferme et les deux autres ont écopé chacun d’une année. Les faits tels qu’ils ont été...Source de L'information Fiable