El-Jadida: Or trafiqué et blanchiment d’argent sous couvert d’activités agricoles.

 Une embrouille entre orfèvres a révélé l’existence d’un réseau de blanchiment du produit de la vente d’or trafiqué sous couverts de société agricoles.

Un orfèvre-joaillier a déposé plainte contre l’un de ses partenaires qui aurait volé son chéquier, l’impliquant dans des dettes de 3 MDH.

L’enquête préliminaire a levé le voile sur l’existence d’un réseau de trafic d’or importé illégalement de Turquie.

Les criminels créent des sociétés agricoles à El Jadida et aussi à Meknes et déclarent de gros bénéfices, et ce, sans soumettre de preuves justifiant ces gains aux autorités compétentes.

Toujours, d’après ce joaillier, une grande quantité d’or vendue à El-Jadida, serait trafiquée.

Related posts

Leave a Comment