hachich

 Par: Khadija Choukaili

Depuis quelques mois, la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) multiplie les interventions et les investigations en collaboration avec la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), qui ont conduit au démantèlement de plusieurs réseaux et trafics de drogue. Ce qui a permis l’arrestation de plusieurs criminels et une saisie importante de plusieurs tonnes de résine de cannabis.

Ces investigations des éléments de la BNPJ ont permis la nuit de mardi à mercredi, lors d’une opération menée, suite à des informations précises, la saisie de 10 tonnes de résine de cannabis dissimulées minutieusement dans 400 sacs de plastiques.

Cette opération de grande envergure a permis également l’arrestation en flagrant délit d’un chauffeur de camion, ainsi que de trois autres individus, dont une femme en plus du propriétaire du camion, tous impliqués dans ce trafic. La saisie a concerné également la somme de 10.000 euros.

D’après les expertises techniques réalisées par les services de sûreté Nationale, le mode d’emballage et de plastification des drogues saisies laisse prétendre que cette drogue devait être certainement acheminée par voie maritime, précise la DGSN.

L’examen des cargaisons saisies a également révélé la présence de quatre marques sur les sacs, ce qui révèle l’existence de plusieurs trafiquants dans l’exécution de ce trafic.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue et les investigations se poursuivent pour arrêter tous les individus impliqués dans ce réseau et déterminer les liens possibles avec d’autres réseaux criminels au Maroc ou à l’étranger.

Auparavant, au mois de février, les éléments de la Gendarmerie Royale d’El Jadida avaient fait échouer une importante opération de trafic international de stupéfiants minutieusement préparée, et avaient procédé à la saisie de 4 tonnes de chira.

Lors de cette opération, un camion chargé de 4 tonnes de Chira sous forme de plaquettes avait été surpris en flagrant délit de déchargement de sa cargaison illicite, à la plage Lahyalma, de la commune rurale M’harza Sahel à la province d’El Jadida.

Cette opération avait permis l’interpellation de 2 trafiquants et la saisie de 2 embarcations pneumatiques, 3 motogodilles, ainsi qu’un engin chargeur de sable, avec lequel les trafiquants comptaient se frayer une brèche dans les dunes de sable et transborder la marchandise prohibée du camion vers les embarcations en vue de prendre le large.

Vu l’ampleur de ces saisies et la fréquence avec laquelle ces trafiquants opèrent, on est en mesure de se demander si la région d’El Jadida n’a pas été adoptée comme nouveau fief de ce trafic qui a toujours trouvé ses racines dans le nord du pays, non loin des terres de culture du cannabis, mais qui commence à le déserter suite aux fréquentes opérations de démantèlement de ce trafic par les autorités compétentes.

Fort heureusement, la vigilance des agents de la BNPJ en collaboration avec la DGST et la Gendarmerie Royale sont parvenues à démanteler ces réseaux, en procédant à l’arrestation des mis en cause et à la saisie de quantités importantes de résine de cannabis ainsi que d’autres drogues non moins nuisibles.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/hachich.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/hachich.jpg?resize=150%2C150adminsActulaités Par: Khadija Choukaili Depuis quelques mois, la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) multiplie les interventions et les investigations en collaboration avec la Direction Générale de la Surveillance du Territoire (DGST), qui ont conduit au démantèlement de plusieurs réseaux et trafics de drogue. Ce qui a permis l’arrestation de...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires