breija 1

Par: Khadija Choukaili

Qui ne s’est pas lamenté de la dégradation de notre chère ville ?

Qui n’a pas bercé l’espoir de la voir renaitre de ses cendres tel un Phénix et reprendre ses belles couleurs et parures telle qu’on l’avait connue jadis ?

On a bien pris notre mal en patience et aujourd’hui tout espoir est permis. Car, tenez-vous bien, une lueur d’espoir se dessine dans le ciel d’El Jadida. Soyons optimistes. Il est peut-être temps de commencer à jouir de sa beauté et sa splendeur.

La place Breija, donnant sur le port et la Cité Portugaise, avait connu breija 2un début de travaux de réaménagement qui avaient été interrompus. La raison invoquée pour cette interruption revient au fait que les terrains constituant la place sont  propriété de l’Agence Nationale des Ports (ANP), et la municipalité en disposait dans le cadre d’une location. Le bail est arrivé à échéance en 2015, sans qu’il soit renouvelé, ce qui avait constitué un conflit entre l’ANP et la municipalité.

Le réaménagement de la place Breija, avait pour objectif la rénovation de ce grand espace touristique, d’une superficie de 2,5 ha, pour en faire une place touristique bien aménagée et un cadre agréable de promenade et de détente,  disposant d’un beau carrelage, de bancs et de projecteurs. Un budget de près de 6M de DH avait été attribué pour la réalisation de ce projet.

Le conflit entre la Commune et l’ANP ayant causé l’interruption des travaux a apparemment trouvé une issue, puisque les travaux ont repris et la réalisation de ce projet tant attendu est imminente.

Il faut rappeler qu’un programme de mise à niveau urbaine de la ville d’El Jadida avait été lancé par l’ancien le Conseil Municipal. Un budget de plus de 300M de DH avait été dédié aux différents travaux de voirie et réseaux divers, au renforcement des routes et à l’embellissement de toutes les entrées de la ville.

Les premiers travaux de mise à niveau urbaine avaient été lancés avec l’idée d’un renforcement progressif au fil des mois.

Le plan stratégique global, vision 2013/2017 visait la remise à neuf de breija 3la ville, ainsi que les quartiers périphériques et les nouveaux lotissements qui étaient également concernés par le plan de l’administration communale.

Malheureusement, des problèmes de planification et de budgétisation ont fait que ce projet de grande envergure n’a pas pu aboutir et a dû être interrompu faute de financement suffisant.  L’adage ne dit-il pas que c’est par les erreurs qu’on apprend ? Ou qu’il faut toujours accorder le bénéfice du doute pour être équitable ?

Soyons optimistes en ces beaux jours d’été qui ont vu, espérons-le, le commencement de la fin du calvaire des Jdidis.

Un jour se lèvera certainement sur notre ville, sous un nouveau look qu’on lui a toujours espéré.

breija 4

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/07/breija-1-1.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/07/breija-1-1.jpg?resize=150%2C150adminsRégionPar: Khadija Choukaili Qui ne s’est pas lamenté de la dégradation de notre chère ville ? Qui n’a pas bercé l’espoir de la voir renaitre de ses cendres tel un Phénix et reprendre ses belles couleurs et parures telle qu’on l’avait connue jadis ? On a bien pris notre mal en patience...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires