campus

Une étudiante originaire de Béni Hlal (Sidi Bennour) qui poursuivait ses études à l’université Chouaib Addoukkali est décédée subitement dans l’après midi (16h30mn) du lundi 11 novembre à l’intérieur du campus universitaire.

Et bien que cette fille souffrait d’une maladie cardiaque et que tout portait à croire qu’elle fut terrassée par une crise, les autorités locales ont veillé au transport du corps de la jeune étudiante à l’hôpital pour autopsie. La conclusion  est venue confirmer, ce que tout le monde suspectait déjà : La crise cardiaque.

La rapidité avec laquelle cette autopsie fut réalisée , le résultat divulgué et le transport de la jeune défunte dans son lieu de naissance effectué souligne  en réalité,   que les autorités cherchaient à couper court à toutes les fausses rumeurs et/ou   éventuelles récupérations qui peuvent être faits par une quelconque partie. Il est à rappeler  que le campus vient de connaitre de graves troubles, suite aux manifestations des étudiants. Des troubles qui se sont soldées par l’arrestation de quatre étudiants et leur traduction, en état d’arrestation, devant la justice, qui les a condamnés à trois années de prison ferme.

Hanbali

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/12/campus.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/12/campus.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionUne étudiante originaire de Béni Hlal (Sidi Bennour) qui poursuivait ses études à l’université Chouaib Addoukkali est décédée subitement dans l’après midi (16h30mn) du lundi 11 novembre à l’intérieur du campus universitaire. Et bien que cette fille souffrait d’une maladie cardiaque et que tout portait à croire qu’elle fut terrassée...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires