delegation

Par: Khadija Choukaili

La grève des enseignants contractuels a commencé par la colère des nouvelles recrues du département de l’Éducation Nationale qui ne disposent plus du statut de fonctionnaire, mais de celui de contractuel.

Selon le groupe créé par ces enseignants, la tension est montée quand les Académies Régionales de l’Enseignement ont diffusé un contrat annexe qui vient compléter le contrat initial qui, lui-même, a été contesté depuis le début.

C’est ainsi qu’une grève a été organisée à Rabat, initiée par les enseignants contractuels le mercredi 20 février, qui a malheureusement tourné au cauchemar.

En effet, cette action de contestation, initialement organisée par la « Coordination nationale des enseignants contractuels », a pris de l’ampleur et a été suivie par des milliers d’enseignants qui ce sont joints à cette marche.

Cette grève semble prendre d’autres proportions puisqu’elle commence à être suivie par d’autres villes telles que cela été le cas à El Jadida où ces enseignants contractuels ce sont soulevés et exprimé leur mécontentement devant la Direction Provinciale d’El Jadida de l’Education Nationale.

Ces enseignants ont brulé des exemplaires du contrat annexe, en signe de protestation face à cette décision. Cette annexe depuis sa diffusion par les Académies Régionales de l’Enseignement a fait monter la tension et provoqué des manifestations des contractuels.

Les manifestants ont scandé des slogans de refus catégorique de cette réforme et revendiquent le droit de leur intégration à la fonction publique promettent de continuer cette lutte jusqu’à la dissolution des contrats d’embauche.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/02/delegation.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/02/delegation.jpg?resize=150%2C150adminsNationalPar: Khadija Choukaili La grève des enseignants contractuels a commencé par la colère des nouvelles recrues du département de l’Éducation Nationale qui ne disposent plus du statut de fonctionnaire, mais de celui de contractuel. Selon le groupe créé par ces enseignants, la tension est montée quand les Académies Régionales de l’Enseignement...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires