El Jadida : Les travaux de mise à niveau urbaine stoppés

jdi.monde6

Par : Mohamed RAMDANI

Les travaux de mise à niveau urbaine sont à l’arrêt. Cette situation dure, en effet, depuis la mise en place du nouveau Conseil municipal à El Jadida. Pourtant, les premières interventions des entreprises en charge de relooker la ville se sont révélées plutôt efficaces pour les citoyens. Les raisons invoquées : beaucoup d’anomalies sont constatées dans la réalisation des travaux des 3 entreprises qui travaillaient dans la ville. De plus, ces entreprises ont apporté unilatéralement des avenants à leurs clauses pour redresser leur situation financière, ce qui n’a pas été du goût de l’administration de la ville.

Un projet très ambitieux

Le programme de mise à niveau urbaine d’El Jadida, lancé par le précédent Conseil municipal, était à l’évidence très ambitieux. Un budget de plus de 300 millions DH a été consacré pour les travaux de voirie et réseaux divers, au renforcement des routes ou encore à l’embellissement de toutes les entrées de la ville. Selon le programme, le plan stratégique global «Vision 2013/2017» avait pour objectif de remettre à neuf la ville. Les quartiers périphériques et les nouveaux lotissements, étaient aussi concernés par le plan de l’administration communale.

Les travaux de réfection et de reconstruction ont été prévus pour s’effectuer en différentes tranches pour englober les différentes artères et places d’El Jadida… Les premières interventions devaient concerner 110.000m2 de routes, pour un investissement de près de 20 millions DH. Il était prévu le revêtement des trottoirs en carreaux et en béton imprimé et les chaussées en enrobé bitumeux. Actuellement, les premières réalisations ont concerné notamment le centre-ville. L’aménagement de la place «Breija», située près du port et en face de la Cité portugaise, constituait aussi un grand projet structurant.

L’objectif est d’embellir ce grand espace actuellement en friche. La mise à niveau de cette place, d’une superficie de 2,5 ha, était prévue avec un budget de près de 6 MDH pour en faire une place touristique très agréable aménagée avec du carrelage, des bancs et éclairage d’ambiance et projecteurs. Or, les travaux sur cette place ont aussi soudainement été stoppés. Par ailleurs, près de 34 MDH ont été réservés pour les travaux d’embellissement du boulevard Mohammed VI, principale artère du centre-ville, reliant l’entrée Nord d’El Jadida à la place du théâtre Afifi.

Ce dernier projet ne s’est pas, non plus, concrétisé. Le programme prévoyait aussi de renforcer l’éclairage public sur 23.000 m2 avec l’installation de 1.000 poteaux électriques pour 14 MDH. De plus, un budget de 10 MDH a été consacré aux différents espaces verts. Par ailleurs, 100 MDH ont été réservés pour la mise à niveau de 5 entrées de la ville (notamment de Marrakech et Oualidia). Mais, ce plan a été également stoppé par l’actuel Conseil municipal.

jdi.mon0

jdi.monde7

Related posts

Leave a Comment