bouzid

Par: Abdelah Hanbali

A peine l’été avait-il pointé son nez, que nos plages sont entièrement squattées par: Jets-Skis, Quads, parasols, chaises, tables, « gargotes »…
Ce qui nous pousse à dire, qu’aujourd’hui et plus que jamais, nos plages sont à la merci de politiciens tarés, d’affairistes sans honneur et de fonctionnaires arrivistes. Et le dindon de la farce n’est autre, encore une fois, que le pauvre citoyen, en quête d’un peu de repos et de quiétude., et que des mafieux, sans scrupules, se le servent à toutes les sauces possibles et imaginables
M. Mohamed El Guerrouj, vous qui êtes nouveau dans cette ville et qui n’a donc rien à se reprocher à ce jour , faites très attention à ces « msamers al maida » qui vous entourent et soit disant vous conseillent.
L’outrepassement des lois et le piétinement des droits du citoyen sont devenus monnaie courante dans la région, ces dernières années.
Et aujourd’hui, la manière avec laquelle la station balnéaire de Sidi Bouzid a bouzid2été squattée et privatisée à des fins malsains, est une usurpation irresponsable et incivique, très mal considérée par de nombreux estivants qui voient d’un mauvais œil certaines décisions (voire manque de décisions) prises à des fins électoralistes (voire contre monnaie sonnante et trébuchante).

Jets-Skis et Quads slaloment entre, respectivement, les baigneurs du jour et les promeneurs du soir. Des parkings annoncés à 3 dh sont loués à 10. L’affichage des numéros
de la gendarmerie, de la commune…à contacter en cas de litiges avec les gardiens aurait été une excellente initiative, pour mettre fin à ces multiples escroqueries des citoyens, mais il n’en est rien. .

bouzid3quad.bouzid

 

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/06/bouzid.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/06/bouzid.jpg?resize=150%2C150adminsRadar Sur El JadidaPar: Abdelah Hanbali A peine l’été avait-il pointé son nez, que nos plages sont entièrement squattées par: Jets-Skis, Quads, parasols, chaises, tables, « gargotes »… Ce qui nous pousse à dire, qu'aujourd'hui et plus que jamais, nos plages sont à la merci de politiciens tarés, d’affairistes sans honneur et de fonctionnaires...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires