bus1

 Par: Khadija Benerhziel

En mars 2017 , la société Equinox transports, filiale à  El Jadida du groupe City Bus Transports avait renforcé la flotte de la ville par 20 autobus nouvelle génération, disposant de caméras de surveillance et de cadres d’information intérieure. Ils offraient par ailleurs aux usagers un système plus moderne de billettique électronique sans contact. Ils étaient dotés  en outre de 24  à 50 places assises, dont 4  destinées aux personnes handicapées.

Ces petits  » bijoux » ont été  acquis  à la hauteur de la coquette somme de 30 MDH. Aujourd’hui, après presque deux ans de leur mise en circulation , qu’en est-il advenu d’eux?

Il semble que ces véhicules sont devenus plus aptes à transporter n’importe quoi,  sauf à  transporter des êtres humains.

Les usagers de ces autobus se plaignent des conditions de leur transport, qui, outre le surnombre des clients  dépassant la capacité autorisée,   poussant ainsi plusieurs personnes à faire leur trajet debout, ce qui favorise un certain nombre d’actes délictueux, dont le harcèlement des femmes, l’irrespect envers les personnes âgées ou handicapées, les vols… Et ce transport souffre de surcroît d’un état mécanique des plus délabrés.

Les contrôleurs  sont  impolis envers les usagers et les traitent d’une manière sauvage et inhumaine, allant des injures grossières et obscènes jusqu’aux coups , semant ainsi la terreur parmi les rangs des passagers.

Ils exigent 20 Dh des resquilleurs et se partagent leur butin tout en proférant des insanités devant tout le monde sans respect aucun. A croire que c’est la loi des trains du Far west qui règne dans ces autobus.

Il paraîtrait que lesdits contrôleurs ont été recrutés parmi des anciens prisonniers, ( chemkaras) et de ce fait, ils manquent totalement d’éducation et de respect .

Devant tous ces dépassements, il apparaît clairement que la société Equinox a bel et bien violé les clauses du cahier des charges du marché relatif à  la fourniture des bus pour la ville.

Le conseil communal d’El jadida n’a-t-il pas son mot à dire devant ces infractions ou bien le citoyen doukkali n’a-t-il aucun droit à un transport digne de sa qualité d’être humain?

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/bus6.png?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/bus6.png?resize=150%2C150adminsFocus Par: Khadija Benerhziel En mars 2017 , la société Equinox transports, filiale à  El Jadida du groupe City Bus Transports avait renforcé la flotte de la ville par 20 autobus nouvelle génération, disposant de caméras de surveillance et de cadres d'information intérieure. Ils offraient par ailleurs aux usagers un système...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires