h15 Des vaches laitières

Par: Khadija Choukaili

Les répercussions de la fièvre aphteuse continuent à influencer la situation économique des agriculteurs de la région.

En effet, suite à l’épidémie qui a touché le bétail dans la région de Doukkala, plusieurs coopératives d’El Jadida et de Sidi Bennour, qui s’approvisionnaient en lait auprès des agriculteurs de la région, ont suspendu leur ravitaillement par crainte de la contamination du lait par le virus, provoquant ainsi une perte quotidienne de plusieurs tonnes de lait jugé inconsommable. Une situation qui vient alourdir les répercussions financières dues à la perte de leur bétail.

Les agriculteurs de la région essuient certes un lourd déficit financier. Des centaines de bovins et d’ovins ont été abattus par les autorités à cause de leur contamination et les pertes seraient estimées à plusieurs millions de dirhams pour lesquels ils n’ont aucune certitude de pouvoir bénéficier d’une quelconque indemnisation.

Un secteur très prometteur, certes, vu les atouts dont disposent la région, mais qui comporte hélas, beaucoup de risques relatifs aux aléas de la nature.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/02/IMG-20190209-WA0019.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/02/IMG-20190209-WA0019.jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésPar: Khadija Choukaili Les répercussions de la fièvre aphteuse continuent à influencer la situation économique des agriculteurs de la région. En effet, suite à l’épidémie qui a touché le bétail dans la région de Doukkala, plusieurs coopératives d’El Jadida et de Sidi Bennour, qui s’approvisionnaient en lait auprès des agriculteurs de...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires