Mazagan fut l’une des premières villes marocaine dans laquelle l’enseignement fut lancé dès le début du 20ème siècle.

Le premier noyau de l’éducation moderne y fut lancé en 1906 par l’Alliance Israélite Universelle, avec la création de la première école dédiée aux enfants de confession juive.

Il faut rappeler que l’Alliance Israélite Universelle au Maroc qui s’étend sur deux siècles (de 1862 à nos jours) avait lancé le réseau éducatif d’origine française qui a longuement marqué le judaïsme marocain. Et c’est dans les écoles de l’Alliance Israélite Universelle, réparties sur l’ensemble du territoire marocain, que de nombreux enfants juifs marocains ont été scolarisés et sont devenus francophones.

Cette Alliance disposait dans le Royaume, d’un  réseau scolaire très développé. Un réseau qui a connu son apogée en 1955.

On y comptait alors 85 écoles et 28143 élèves.

Par ailleurs, en janvier 1907, suite à la mise du port d’El Jadida sous contrôle français, conformément au Traité d’Algésiras, la première école franco-arabe fut ouverte par le Consulat français.

 La mission d’éducation des enfants marocains fut confiée à feu Fqih Jilali Ben Mohammed Ben Thami, qui fut intégré au corps enseignant à sa création en 1913.

Mais c’est seulement 1938, après 31 ans de service dans l’enseignement et la formation des enfants marocains, qu’il fut enfin officiellement gratifié et honoré, lors d’une cérémonie qui a été immortalisée par une photo en compagnie de ses élèves.

Un pionnier de l’enseignement marocain relégué aux oubliettes sans qu’aucun document officiel n’y fasse référence.

Un pan de l’histoire de Mazagan encore méconnu de beaucoup de jdidis et sur lequel il faudrait davantage se pencher.

Traduction de l’arabe: Khadija Choukaili

https://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/mouments.jpg?fit=720%2C463https://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/02/mouments.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionMazagan fut l’une des premières villes marocaine dans laquelle l’enseignement fut lancé dès le début du 20ème siècle. Le premier noyau de l’éducation moderne y fut lancé en 1906 par l’Alliance Israélite Universelle, avec la création de la première école dédiée aux enfants de confession juive. Il faut rappeler que l’Alliance Israélite Universelle au Maroc qui s'étend...Source de L'information Fiable