Le confinement des marocains a donné naissance, au « déconfinement » de certains animaux sauvages, habitués auparavant à roder loin de nos villes. Un phénomène dont on a tous eu, d’un œil, plus au moins amusé, un aperçu sur les réseaux sociaux  

Mais le phénomène dont  on a eu, par contre, du mal à s’expliquer, ces derniers jours, c’est l’envahissement d’El-Jadida par des hordes de chiens errants. Et comme un malheur ne vient jamais seul, certains bergers, n’ont pas trouvé mieux à leur tour, que de nourrir leurs troupeaux en renversant les bacs-poubelles de certains quartiers. Nous pensons tout d’abord aux quartiers périphériques, mais aussi à des quartiers, sises, plus à l’intérieur de la ville comme Kodiat Ben Driss, Hay Salam, Sidi Moussa…envahis de plus en plus, au vu de l’inexistence de toute  autorité œuvrant en faveur de l’arrêt total de ce phénomène…et un cachet rural qui colle aujourd’hui et plus que jamais à notre ville.

Malheureusement, il n’y a pas que le côté esthétique à prendre en compte, puisqu’un danger réel menace aussi la sécurité des habitants de ces quartiers.

Une éradication du phénomène est, donc,  plus que souhaitée par les habitants. Il y va de leur santé et leur sécurité.  

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/chiens-errants.jpeghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/chiens-errants-150x150.jpegadminsArrêt Sur ImageLe confinement des marocains a donné naissance, au « déconfinement » de certains animaux sauvages, habitués auparavant à roder loin de nos villes. Un phénomène dont on a tous eu, d’un œil, plus au moins amusé, un aperçu sur les réseaux sociaux   Mais le phénomène dont  on a eu, par contre, du mal à s’expliquer,...Source de L'information Fiable