El Jadida : Le gouverneur entame une série de contrôles des dossiers de subventions octroyées depuis 2017

L’heure aura-t-elle sonné pour remettre les pendules à l’heure et contrôler si les conventions signées avec les associations et les collectivités locales pour l’octroi de subventions ont atteint leurs objectifs ?

Il faut rappeler que l’Etat est le principal bailleur de fonds des associations et que les subventions publiques dépassent de loin celles accordées par le privé. Il est donc primordial de s’assurer que les termes des conventions ont été respectés et que les projets en question ont été réalisés, ou sont en cours d’exécution.

Ce contrôle, initié par le Gouverneur, concerne deux conventions de partenariat conclu en 2017, avec l’OCP et Energy-Maroc, pour des enveloppes budgétaires de l’ordre, respectivement, de 10 millions de dirhams et 1.400.000 dirhams.

Ces deux conventions ont été conclues pour la construction d’un établissement scolaire, ainsi que pour le réaménagement de l’entrée de Sidi Abed. Le projet concerne également la mise à disposition, au niveau de l’hôpital provincial Mohammed V, de 20 infirmières, dont 14 au service des Urgences, 4 au niveau du service Gynécologie-obstétrique et  2 dans le service d’hémodialyse. Une initiative qui permettra d’atténuer le manque flagrant en personnel paramédical.

M. Mohammed El Guerrouj, en tant qu’autorité suprême au niveau de la province, serait-il en train de resserrer l’étau sur les partenaires bénéficiant des subventions de l’Etat ? Ce ne serait que justice que de contrôler si les deniers publics accordés dans le cadre de conventions pour la réalisation de certains projets ont été utilisés à bon escient.

Il faut noter que le Gouverneur a entrepris, depuis plusieurs mois, une dynamique de suivi du programme de réhabilitation de la province en poursuivant une stratégie efficace et efficiente  de bonne gestion des dépenses mais aussi, dans un esprit de bonne gouvernance.

Pour rappel, et afin de pallier à cette situation que connait la ville et qui perdure, M. Mohammed El Guerrouj avait visé haut et avait plaidoyer pour obtenir ces subventions auprès de la Direction des Collectivités Territoriales d’El Jadida, lors d’une réunion à laquelle ont assisté M. Jamal Ben Rbiâ, Président de la Commune d’El Jadida, My Mehdi El Fatimi, Président de la Commune de My Abdellah et M. Mostapha Safi, Président de la Commune de Haouzia.

Un bon point pour ces initiatives qui permettent, espérons-le, de clarifier la situation des dépenses de ces subventions accordées pour atteindre certains objectifs, entre autres, la remise à niveau de notre chère ville.

Lhadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment