fumigenes

Par: Khadija Choukali

Ne dit-on pas que « nul n’est censé ignoré la loi » ? Ceci traduit bien l’idée que toute loi est faite pour être respectée. Qu’il s’agisse de lois civiques ou de règlement d’une fédération, les textes régissant certaines procédures doivent être respectés.

Serait-ce donc un manque de civisme ou d’encadrement de ces jeunes supporters qui se sont même permis de procéder à des répétitions avant le match ?

En effet, une vidéo avait circulé le vendredi 15 février, montrant d’éventuelles « répétitions » du public au jardin Abdelkrim El Khattabi à la Place My Al Hassan, en préparation au match qui devait opposer le DHJ à l’équipe de Nahda de Berkane le dimanche 17 février au stade Al Abdi. Cette vidéo montrait l’utilisation de fumigènes dont l’usage est interdit lors des matchs fumig1sous réserve de sanctions au club.

Le DHJ avait pourtant été contraint, par la Commission Centrale de Discipline, relevant de la Fédération Royale Marocaine de Football, conformément au règlement disciplinaire, à payer une amende de 30000 dirhams pour avoir autorisé le public à utiliser des fumigènes pour une 2ème récidive lors du match l’ayant opposé au Raja.

Il avait également écopé d’une autre sanction traduite par une amende de 35000 dirhams pour avoir récidivé une 3ème fois en autorisant le public à utiliser des fumigènes lors du match l’ayant opposé au FAR.

L’utilisation des fumigènes lors du match qui a opposé le DHJ à RSB constitue une 4ème récidive pour laquelle le club risque de subir des sanctions plus sévères et certainement bien méritées. Surtout que lors de ce match, des fumigènes lancés sur la pelouse ont contraint l’arbitre à arrêter le jeu pendant 2 minutes à cause de la fumée épaisse qui se dégageait et qui avait complètement brouillé la vue, ce qui avait même nécessité l’intervention des agents de la Protection Civile.

Il serait grand temps d’encadrer ces jeunes et leur enseigner qu’assister à un match de foot au sein d’un stade devrait constituer un moment de détente et non une confrontation lors de laquelle cet espace de sport se transforme en champs de bataille.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/02/fumigenes.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/02/fumigenes.jpg?resize=150%2C150adminsSportPar: Khadija Choukali Ne dit-on pas que « nul n’est censé ignoré la loi » ? Ceci traduit bien l’idée que toute loi est faite pour être respectée. Qu’il s’agisse de lois civiques ou de règlement d’une fédération, les textes régissant certaines procédures doivent être respectés. Serait-ce donc un manque de...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires