El Jadida : Le DHJ, ces sanctions qui n’en finissent pas

dhj fumigène

Ne dit-on pas que « nul n’est censé ignoré la loi » ? Ceci traduit bien l’idée que toute loi est faite pour être respectée. Qu’il s’agisse de lois civiques ou de règlement d’une fédération, les textes régissant certaines procédures doivent être respectés.

Serait-ce donc un manque de civisme ou d’encadrement de ces jeunes supporters qui se permettent d’utiliser des fumigènes dont l’usage est interdit lors des matchs sous réserve de sanctions au club.

Le DHJ avait pourtant été contraint, par la Commission Centrale de Discipline et de fair-play, relevant de la Fédération Royale Marocaine de Football, conformément à l’article 105 du règlement disciplinaire, à payer plusieurs amendes pour avoir autorisé le public à utiliser des fumigènes lors des matchs l’ayant opposé au Raja, aux Far, à RSB…

La dernière sanction en date, d’un montant de 20 000 dirhams est relative au match ayant opposé le DHJ au Hassania d’Agadir, lors duquel les supporters relevant des deux Ultras d’El Jadida se sont permis d’utiliser les fumigènes de manières excessive, certes, sans que le match ne soit interrompu, mais la perturbation au sein du stade était impressionnante par la fumée qu’ils ont entraînée.

Il serait grand temps d’encadrer ces jeunes et leur enseigner qu’assister à un match de foot devrait constituer un moment de détente et non une occasion pour faire éclater leur plein d’énergie, en faisant exploser ces fumigènes tout en sachant qu’ils font courir à leur club favori le risque d’être sanctionné.

Khadija Choukali

Related posts

Leave a Comment