Le Conseil Provincial vient d’approuver, en sa session extraordinaire tenue jeudi 19 décembre au sein de la préfecture, la répartition des recettes des impôts sur les revenus du Casino de Mazagan, qui s’élèvent à 30 millions de dirhams, en accordant à la Commune de Haouzia une augmentation d’un million de dirhams par rapport au montant qui lui était accordé auparavant.

Cette nouvelle convention qui a été signée prévoit donc que la Commune de Haouzia encaissera 10 millions de dirhams des recettes sur ces impôts au lieu de 9 millions de dirhams qui lui étaient accordés selon la convention conclue avec l’ancien Conseil Provincial.

Une augmentation de 10% des recettes sur les impôts qui revient à la Commune de Haouzia qui représente pourtant la commune la plus riche de la région.

Nul n’ignore toutes les recettes fiscales dont bénéficie cette Commune, qui proviennent essentiellement des impôts sur les nuitées et les bars relevant de son territoire, alors que le nombre de ses habitants ne dépasse pas 25 000.

Ce taux d’augmentation accordée à cette Commune déjà riche, aurait sûrement servi à financer des projets de développement au niveau des 27 autres localités relevant de la Commune d’El Jadida et souffrent de bon nombre d’insuffisances.

Une décision qui demeurera, certes, sans réponse, mais qui remet en question la gestion des affaires communales, et particulièrement, la gestion financière de tous ces deniers publics qui se comptent en milliards au niveau de la région, mais dont la ville ne tire aucun intérêt, en terme d’évolution du niveau de vie des citoyens, ou même en terme de développement de la ville qui sombre de plus en plus dans la dégradation la plus absolue.

Khadija Choukaili

https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/Municipalité-dEl-Jadida.jpg?fit=274%2C184https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/11/Municipalité-dEl-Jadida.jpg?resize=150%2C150adminsRadar Sur El JadidaLe Conseil Provincial vient d’approuver, en sa session extraordinaire tenue jeudi 19 décembre au sein de la préfecture, la répartition des recettes des impôts sur les revenus du Casino de Mazagan, qui s’élèvent à 30 millions de dirhams, en accordant à la Commune de Haouzia une augmentation d’un million...Source de L'information Fiable