addoha

Par: Khadija Benerhziel

Pollution sonore de 7h du matin jusqu’à 5 h de l’après midi, causée par les klaxons des voitures qui transportent les élèves d’une école privée appartenant à l’OCP,  tel est l’enfer vécu quotidiennement  par les habitants des 8.000 logements du quartier Hay Al Matar à  El Jadida.

Il est à  rappeler que ce quartier,  comme ça a été signalé dans plusieurs articles de ce site, a été conçu initialement pour décongestionner la ville d’El Jadida, et offrir aux nouveaux habitants un quartier dit résidentiel doté d’infrastructures aptes à  leur faciliter la vie tant sur le plan administratif, urbanistique, social et scolaire.

Malheureusement, rien de tout ça n’a été effectué. Les nouveaux habitants se sont vus noyés au milieu d’immeubles qui ressemblent pour le moins qu’on puisse dire à des caissons en béton, cernés de tous les côtés par des amas d’immondices et de déblais issus des constructions et non évacués ailleurs, vivant dans l’obscurité avec tout ce que ça entraîne comme risques, et  la cerise sur le  gâteau, le bruit des klaxons journaliers et la circulation chaotique ne respectant ni les piétons ni les riverains.

On ne peut que dire que c’est une autre épine qui s’enfonce dans le pied d’El Jadida, dont elle ne se passerait  que trop bien.

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/01/addoha.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/01/addoha.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionPar: Khadija Benerhziel Pollution sonore de 7h du matin jusqu'à 5 h de l'après midi, causée par les klaxons des voitures qui transportent les élèves d'une école privée appartenant à l'OCP,  tel est l'enfer vécu quotidiennement  par les habitants des 8.000 logements du quartier Hay Al Matar à  El Jadida. Il...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires