El-Jadida : le chalutier qui a chaviré, faisant un total de sept morts, naviguait sans les autorisations nécessaires.

En réponse à la question du parlementaire de la région d’El-Jadida, M.Youssef Bayazid, sur la sécurité maritime dans notre pays et qui avait donné pour exemple, le naufrage  qui eu lieu à El-Jadida, une certaine nuit du 09 mars et suite auquel, périrent sept marins,   le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, M Mohammed Sadiki, a fait savoir que  le chalutier artisanal en question, n’était pas en conformité pour naviguer. Que certes, il avait subi une visite technique à la date du 03 mars, mais il a quitté le port sans terminer les formalités nécessaires et avant d’avoir reçu les autorisations nécessaires, entre autres, le permis de la pêche et le fascicule maritime.

Ceci dit, ajoutons qu’au moment des faits, il n’y avait pas de gilets de sauvetage à bord du chalutier. A ceci, s’ajoute l’itinéraire emprunté par le Rais du chalutier. Un raccourci, certes économique, mais risqué et dangereux, notamment quand la mer est houleuse, ce qui était d’ailleurs le cas, dans la soirée glaciale du 09 mars.

Puisse Dieu recevoir les défunts dans son vaste Paradis et puissent les vivants, faire en sorte, d’éviter de telles tragédies dans l’avenir, et ce, en prenant les précautions nécessaires.

El Jadida Scoop     

Related posts

Leave a Comment