msay1

Par: Driss TAHI

Une édition sous le signe de la reconnaissance et en présence du gouverneur M.Mohamed El Guerrouj

En effet beaucoup d’émotions durant tous les instants qui ont marqué cette manifestation réussie , qui est d’ailleurs en passe de devenir un rendez-vous incontournable, voire une tradition qui prendra sa place dans l’histoire de la presse sportive , dans une ville qui en a besoin , étant donné qu’elle a connu très tôt l’amour , et la passion des Jdidis pour le sport en général; le rugby et le football en passant par le volleyball, le judo, le tennis , la voile etc…une ville qui fut durant son passé une pépinière sportive qui alimenta durant longtemps la scène nationale et internationale de véritables richesses ; telles que Chrifa Meskaoui , Amanallah ,MaÄroufi , baba, et d’autres.

La salle du théâtre de la cité portugaise dirigée par le charmant acteur Hicham Bahloul , present à cet important événement, était pleine à craquer cette soirée du 25 janvier, et sentait la convivialité ,et la joie des retrouvailles, traduites par les nombreuses accolades, et les chaleureuses embrassades que se sont partagés journalistes et sportifs ,dans une ambiance bon enfant, qui témoigne si l’on puisse dire , de l’intérêt que portent les médias Jdidis aux sportifs en tant qu’acteurs, créateurs d’événements, et faisant partie d’un patrimoine immatériel, qu’ils se doivent ,et sont chargés de sauvegarder à travers leurs reportages, et leurs suivis des événements sportifs, mais aussi , par l’organisation de rencontres pareilles à celle-ci, qui mémorisent , et assurent la transmission aux jeunes générations d’un passé sportif riche en prouesses réalisées souvent par des hommes, et des femmes qui n’avaient pas eu leur part de reconnaissance , peut être diront nous, à cause de l’absence de possibilités de communication …pour ne pas incriminer d’autres parties.

La nuit des Stars , est manifestement l’occasion créée dans ce sens par l’association APEJ qui a tenue à rendre après un discours d’ouverture du journaliste Bouchaib Bengraiou et dans lequel il a relaté les objectifs de l’association et ses aspirations , plusieurs hommages, et des témoignages de reconnaissance , à l’égard d’hommes connus du public Jdidi , et d’autres peu, ou non connus , en tant que sportifs ayant contribué d’une façon évidente , et parfois spectaculaire , à la gloire du sport au niveau local et national, et durent souffrir , à cause de leur audace comme le cas du mythique Mohamed Belarbi mort à l’âge de 49 ans après avoir mis la première pierre et construit ce qui est devenu aujourd’hui le DHJ , à une époque où les activités culturelles et sportives malgré leur but pacifique étaient interdites ,lorsque tout rassemblement ou fête étaient considérés comme dangereux , et représentaient aux yeux des autorités françaises une atteinte , et une menace certaine, pour la quiétude du protectorat.

A ce propos , le journaliste Fatih a si bien retracé dans un billet écrit pour la circonstance, le brillant et impressionnant parcours de cet homme nommé Bacle , une icône, et une fierté , qui mérite à mon sens une rencontre qui devrait lui être réservée incessamment , tant que certains témoins qui l’avaient sont encore en vie .

D’autres personnalités sportives et des journalistes ont reçu des hommages solennels durant cette soirée comme le grand journaliste Hadj Nejdi , qui n’est plus à présenter , l’ancien joueur du DHJ Chiadmi , le journaliste et musicien Rifki , Aziz Mounir journaliste à radio plus …

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/01/msay.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/01/msay.jpg?resize=150%2C150adminsSportPar: Driss TAHI Une édition sous le signe de la reconnaissance et en présence du gouverneur M.Mohamed El Guerrouj En effet beaucoup d'émotions durant tous les instants qui ont marqué cette manifestation réussie , qui est d'ailleurs en passe de devenir un rendez-vous incontournable, voire une tradition qui prendra sa place...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires