vieux

Par Driss Tahi

Une pléiade de poètes marocains et étrangers , en tout 57 autour d’une anthologie , réunis pour une cause noble; pour offrir un peu de bonheur aux personnes âgées, en situation de précarité, que le destin a conduit quelque part dans une maison de retraite , un asile, ou une autre institution de bienfaisance…et ce , dans le but de leur permettre , un tant soit peu ,et par un simple don , la possibilité de vivre mieux …même étant vieux.

C’est à travers des poèmes dont le thème est la vieillesse , et dont les vers ont été ciselés avec amour par des poètes, généreux, et conscients de leur rôle , et de leur utilité sociale , dans un bel élan d’affection et de charité, qu’ils ont accepté sans hésitation, de donner d’eux même ; poussés par le sens du devoir , par ce geste considéré aussi comme un exemple édifiant de solidarité , un moyen de prôner la bienveillance vis à vis d’une couche défavorisée de la population.

Des personnes âgées et démunies, souvent dans une incapacité physique, qui ne cessent de nous interpeller par leur silence , parfois accusateur, et qui attendent de nous, de l’attention , un mot gentil , ou tout simplement un sourire .

Au-delà de son objectif humanitaire , le succès de cette anthologie , se veut un appel solennel à tous les poètes et écrivains , quant au rôle important qu’ils pourraient jouer , de par des interventions collectives comme celle ci, afin de contribuer à alléger autant que faire se peut , d’autres maux parmi ceux nombreux qui rongent notre société ; l’abandon scolaire ,la délinquance juvénile, la prostitution des mineurs , la violence faite aux femmes…

« Même vieux vivons mieux  » une anthologie riche par son contenu littéraire et poétique et par le nombre de poètes participants . D’autant plus que c’est un recueil qui fera pour toujours un beau livre de chevet pour tous ceux qui l’auront acquis , et servirait à nous rappeler dans le cas où on l’aurait oublié , que quelque part, non loin de nous ,il y a sûrement des personnes âgées ,en difficulté qui ont besoin de nous .

Pour sa promotion ,et pour fêter en quelque sorte sa sortie, le recueil « même vieux vivons mieux » a été présenté lors des activités culturelles de la biblioplage 2018 à EL Jadida au cours d’une rencontre organisée à cet effet par la médiathèque Tachfini, la direction provinciale de la culture, l’association provinciale des affaires Sociales, les amis de la médiathèque, salon Mazagan pour la culture, en collaboration avec la ligue des écrivaines section EL JADIDA ; dirigée par sa présidente Khatiba Moundib , qui est parmi les poètes participants à l’ élaboration de ce recueil , en plus de quatre autres venus partager cette présentation sur le sable de la plage Deauville , à bord du bateau livre , et devant une assistance nombreuse, qui a été enchantée par les lectures de certains poèmes faites par leurs auteurs , : HASSAN AOURIK , LAMMARI HAFIDA , BEN ABDOUS , et DRISS TAHI. Par ailleurs, BRUNO MERCIER un des poètes ayant participé lui aussi à cet anthologie, qui se trouvait en Suisse , avait émis le souhait que l’un de ses poèmes dédié aux vieux ,soit déclamé au cours de cette rencontre , ce qui été fait par notre ami BEN ABDOUS . L’anthologie « Même vieux vivons mieux  » une action qui n’aurait pas eu lieu sans un homme ; Le poète ABDELLATIF BHIRI qu’on ne saurait jamais assez remercier , puisque c’est à lui que revient l’idée de cette initiative ,qui avait exigé un travail ardu de plusieurs mois , et beaucoup de patience ; la prospection et le contact direct avec tous les auteurs , les sélections, les négociations avec l’éditeur, la collecte des fonds et la phase des livraisons , autant d’étapes difficiles que le poète ABDELLATIF BHIRI avait réussi à gérer, avec la précieuse collaboration des amis poètes comme HASSAN AOURIK , ZAHRA HATIM et d’autres…

La joie du concepteur de ce précieux ouvrage, comme celle de tous les participants, fut intensément grande à sa sortie. Aussi ,des efforts seront déployés selon les propos du poète ABDELLATIF BHIRI afin d’organiser partout au MAROC et même à l’étranger des rencontres littéraires pour le présenter et le promouvoir.

« Même vieux vivons mieux » un recueil de 160 poèmes, préfacé par le poète et écrivain MOHA SOUAG et publié par les éditions SLAIKI AKHAWAYNES

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/09/vieux-1.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/09/vieux-1.jpg?resize=150%2C150adminsArt & Culture  Par Driss Tahi Une pléiade de poètes marocains et étrangers , en tout 57 autour d'une anthologie , réunis pour une cause noble; pour offrir un peu de bonheur aux personnes âgées, en situation de précarité, que le destin a conduit quelque part dans une maison de retraite , un...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires