iraki

Une exposition à la galerie Khatibi sous le thème « regard perçant » où on constate au premier contact de ses toiles ,que Laïla Iraki l’autodidacte dans sa recherche continuelle développe sans cesse son style ,stimulant ainsi sa créativité et exploitant le figuratif dans l’intention de présenter sa propre vision à propos de certains sujets, notamment celui de la « Femme ».

Certaines de ses œuvres reflètent sa propre image , ou c’est du moins ce que ressentent certains spectateurs ,devant le regard d’une femme comme celle dont les cheveux cachent la moitié du visage et un œil , comme pour camoufler un défaut morphologique , ce qui suscite des interrogations

« On cache tout simplement un œil pour mieux voir avec l’autre » répond Laïla Iraki avec son beauiraki 1 sourire.

L’Artiste dans son engagement pour un meilleur statut de la femme musulmane, incite manifestement cette dernière à travers cette expression picturale significative et courageuse à plus de vigilance, afin de sauvegarder certains acquis relatifs à ses droits les plus naturels, et lui conseille à juste titre « d’avoir un œil de lynx »pour mieux voir venir le danger qui la guette, menaçant sa liberté ,et pour mieux surveiller l’évolution d’un milieu souvent hostile à son émancipation ,où les préjugés sont inculqués par notre propre environnement social…

Qui mieux qu’une femme et de surcroit une artiste ,et une militante peut exprimer le ressentiment d’une autre femme , et c’est là que

Laila Iraqui donne une autre dimension à son combat en faveur des droits de la femme.

Le vernissage de cet exposition  qui a attiré du beau monde est organisée par l’institut Français d’El Jadida ,et se poursuit jusqu’au 14 Avril

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/04/iraki.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/04/iraki.jpg?resize=150%2C150adminsJdidis à la Une  Une exposition à la galerie Khatibi sous le thème 'regard perçant' où on constate au premier contact de ses toiles ,que Laïla Iraki l'autodidacte dans sa recherche continuelle développe sans cesse son style ,stimulant ainsi sa créativité et exploitant le figuratif dans l'intention de présenter sa propre vision à...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires