jdi.plage66

eljadidascoop

Comme une richesse inépuisable, ou une quelconque matière  se régénérant à volonté, le sable de la plage d’El-jadida a presque disparu, victime d’un pillage intensif et totalement irresponsable.

A part les joggeurs  et les promeneurs du dimanche, rares sont les jdidis, qui continuent à fréquenter  cette plage, une référence nationale dans le domaine par le passé,  pour  pouvoir s’en rendre compte des changements  opérés et de l’ampleur des dégâts occasionnés.

Entre l’hôtel IBIS et la salle des sports, on voit la base d’un mur, censé  stopper l’avancée d’un sable si abondant par le passé !

Où est- ce qu’il est donc passé ce, sable… et en un temps  aussi court,

Pour certains, ce sable a servi à la construction d’une autre « catastrophe écologique, économique et esthétique, surnommée  honteusement: La Nouvelle Corniche ».

Un comportement irresponsable et qui porte atteinte, aussi bien au cadre de vie des citoyens, qu’à  l’écosystème marin, de cette cité balnéaire.

A qui profite ce crime ?

C’est la question que tout jdidi se pose…

Et à quoi sert ce Forum de la Mer, organisé à El-Jadida depuis plus d’une décennie, par le fils  d’un ex-ministre, la bénédiction du gouverneur et…l’argent du contribuable… ?

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/03/jdi.plage66.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/03/jdi.plage66.jpg?resize=150%2C150adminsSociétéeljadidascoop Comme une richesse inépuisable, ou une quelconque matière  se régénérant à volonté, le sable de la plage d’El-jadida a presque disparu, victime d’un pillage intensif et totalement irresponsable. A part les joggeurs  et les promeneurs du dimanche, rares sont les jdidis, qui continuent à fréquenter  cette plage, une référence nationale...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires