El Jadida : La réalité camouflée de la rentrée scolaire… sous les projecteurs

Certes la rentrée scolaire est toujours un évènement suivi de très près aussi bien par les médias que par les autorités. Une journée qui inaugure la saison scolaire pour laquelle, parents, enfants et corps enseignant se sont éventuellement préparés.

Placée cette année sous le signe de la réforme du système éducatif, avec comme objectif l’amélioration de la qualité de l’école marocaine impactée par la crise sanitaire liée à la pandémie, comme l’a annoncée le ministre Chakib Benmoussa, cette année scolaire est, à coup sûr, une année qui devrait démarrer sur les chapeaux de roues. Avec des préparatifs préalables.

Malheureusement, la photo partagée par bon nombres de sites montrant le Gouverneur, Mohammed El Guerrouj inaugurant le début des cours dans une classe d’un établissement public, ne représente, hélas, pas la réalité des écoles publiques où les classes sont condensées par un effectif d’élèves dépassant souvent les 40.

La photo montre bien une classe où les enfants sont « éparpillés » en nombre réduit, (sûrement pour la photo évènement avec le Gouverneur) selon des rangées bien alignées, mais indique aussi bien l’état lamentable des tables et de la salle de classe, où les écoliers suivent le cours avec un air très attentif pour l’occasion.

Afin de s’enquérir de l’état des établissements scolaires publics, le gouverneur devrait faire « une descente surprise » et voir la réalité amère des conditions d’apprentissage dans lesquelles évoluent ces enfants, qui représentent l’avenir de la ville, pour ne pas dire du pays.

Ne devrait-on pas laisser ces gestionnaires de la chose publique découvrir le monde scolaire de ces enfants du peuple, dont les parents ne peuvent leur offrir une scolarité « décente » dans ces écoles privées où ils disposeraient d’espaces convenables pour leur enseignement ?

Préparer la réception d’un haut fonctionnaire de l’Etat est chose honorable. Mais de grâce, ne cachons pas la réalité de nos établissements scolaires à ces gestionnaires qui pourraient intervenir pour améliorer le cours des choses !!!

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment