gare routiere

EL JADIDA SCOOP

Il n’y a pas que Hay Al Matar, Hay Al Amal, Sidi Moussa…qui viennent de vivre des infortunes diverses suite aux dernières pluies qu’a connue notre cité. La gare routière a été inondée à son tour. Voyageurs et employés ont vécu le martyre pendant ce temps.
Aucune partie ne fut épargnée : bureaux inondés via les craquelures des toits , bus travaillant dans des conditions guère meilleures et des voyageurs souffrant du manque du moindre confort, y compris d’une salle d’attente convenable qui puisse les mettre à l’abri de la pluie et du vent glacial qui a sévi ces derniers jours.
Le soir, la situation empire, puisqu’à l’ennui mortel que vivent les voyageurs dans ce lieu lugubre , s’y ajoute le froid et l’eau des pluies passant à travers les toits .
Pourquoi donc tout ce laisser-aller ?
Est ce un plan pré-établi par une mafia locale de l’immobilier, dans l’attente du moment idoine pour s’accaparer les lieux?

Pourquoi un tel crime à l’égard d’une gare , censée être la vitrine d’une ville à vocation touristique?
L’état des lieux et l’ambiance qui règne sont inacceptables et des solutions drastiques, doivent être prises pour mettre fin à cette « mascarade », qui n’honore ni La ville ni ses habitants .

L’image contient peut-être : ciel et plein air
http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/01/gare-routiere.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/01/gare-routiere.jpg?resize=150%2C150adminsJdidis à la UneEL JADIDA SCOOP Il n'y a pas que Hay Al Matar, Hay Al Amal, Sidi Moussa...qui viennent de vivre des infortunes diverses suite aux dernières pluies qu'a connue notre cité. La gare routière a été inondée à son tour. Voyageurs et employés ont vécu le martyre pendant ce temps. Aucune partie...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires