Pourquoi avoir attendu la rentrée scolaire et la fin des vacances  pour prendre cette décision qui, selon toute vraisemblance, ne s’imposait plus ?

Habituellement, parmi les milliers d’estivants qui fréquentent les plages d’El-Jadida et sa région en juillet-août, seuls quelques dizaines d’assidus, continuent à s’y rendre après.

Au vu de leur nombre très réduit, pourquoi alors  les priver gratuitement  de leur loisir favori ?

Ces personnes peuvent être des retraités ou des chômeurs  cherchant une bouffée d’oxygène, des malades en quête d’une activité physique…

Si on en parle, c’est parce que la fin des vacances, ne signifie pas toujours la fin de la canicule. Et l’eau de nos mers, n’est jamais aussi bonne, aussi limpide et aussi propre, qu’en cette période.

Alors pourquoi priver ceux qui ont du temps libre pour y aller, de ce plaisir ?

Comment peut-on autoriser les marocains à fêter l’Aid Lekbir, avec toutes les contaminations qui s’en sont suivies et trouver opportun de fermer les plages en…automne ?

Que ce soit le gouverneur de la ville ou toute autre composante politique de la région, qui soient à la base de cette décision, les habitants de la ville  leurs seront  reconnaissants,  d’éclairer leur lanterne, en leur expliquant la nécessité d’une telle prise de décision…en automne !

El Jadida Scoop  

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/plage-22.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/09/plage-22-150x150.jpgadminsFocusPourquoi avoir attendu la rentrée scolaire et la fin des vacances  pour prendre cette décision qui, selon toute vraisemblance, ne s’imposait plus ? Habituellement, parmi les milliers d’estivants qui fréquentent les plages d’El-Jadida et sa région en juillet-août, seuls quelques dizaines d’assidus, continuent à s’y rendre après. Au vu de leur nombre très réduit, pourquoi alors  les priver gratuitement...Source de L'information Fiable