univers02

Par: Khadija Choukaili

En cette période cruciale des examens, une seule préoccupation domine au sein des rangs estudiantins et du staff d’enseignement de la faculté des sciences d’El Jadida, celle du doyen qui fait la navette entre El Jadida où sa fonction de premier responsable à qui incombe la prise de décisions et la bonne gestion de la faculté, et Casablanca où se situe son lieu de résidence.

Quand on sait que la liaison entre Casablanca et El Jadida, par train, se fait toutes les 2 heures, à partir de 6h 30 mn, on se remet à l’évidence que la contrainte du temps oblige le doyen à arriver dans le meilleur des cas à 10h pour être contraint de quitter le bureau à 14h. Cette contrainte de déplacements quotidiens du doyen, et sa présence irrégulière au sein de l’institution perturbe, parait-il, la bonne gestion de la faculté.

En effet, les professeurs chercheurs, les fonctionnaires, les membres du Conseil d’Administration, et  les responsables des branches et sections, constatent que les réunions ne peuvent être tenues que les matinées à cause de l’indisponibilité du doyen contraint de quitter la faculté en début d’après-midi.

Ce dernier aurait marginalisé le Conseil d’Administration et geler toutes les Commissions qui en découlent, et particulièrement la Commission de suivi du Budget, qui devrait tenir au moins une réunion par mois conformément au règlement intérieur du Conseil, et des réunions plus fréquentes en cette période de préparation du budget 2019.

Ces manquements découleraient, d’après le staff de la faculté, des contraintes de temps du doyen qui tient à respecter les horaires de son retour à domicile.

Cet état des choses cause des dysfonctionnements au sein de la faculté, qui se traduisent par une anarchie totale dans le domaine pédagogique et un laisser-aller sur tous les plans.

Il est primordial que la présidence trouve des solutions urgentes à ces dysfonctionnements, pour que chaque acteur dans cette institution remplisse le rôle qui lui incombe, qu’il s’agisse du doyen, du Conseil d’Administration, des Commissions ou même des enseignants chercheurs, qui ont chacun une mission importante à remplir.

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/04/université_chouaib_doukkali_medium.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/04/université_chouaib_doukkali_medium.jpg?resize=150%2C150adminsArt & CulturePar: Khadija Choukaili En cette période cruciale des examens, une seule préoccupation domine au sein des rangs estudiantins et du staff d’enseignement de la faculté des sciences d’El Jadida, celle du doyen qui fait la navette entre El Jadida où sa fonction de premier responsable à qui incombe la prise...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires