El Jadida : La délocalisation du marché de gros des fruits et légume retardée pour la somme d’un million de dirhams

Lors de la réunion du Gouverneur avec la presse locale le jeudi 13 avril 2022, et en réponse à la délocalisation du marché de gros vers le nouveau site relevant de la Commune de My Abdellah, M. Mohammed El Guerrouj a annoncé que le retard de l’emménagement n’est dû qu’à un déficit financier d’un montant d’un million de dirhams qui devrait être réservé à l’équipement technique et informatique.

Il a également souligné que les structures concernées ont contribué et veillé à faciliter tous les aménagements annexes, particulièrement ceux assurés par la RADEEJ  ainsi que par certains partenaires privés. Il a assuré que pratiquement toutes les difficultés et obstacles qui entravaient la livraison de ce projet,  ont été maitrisés.

Le Gouverneur a insisté, sur l’importance que revêt ce projet dans l’organisation et la remise à niveau du commerce du gros des fruits et légumes, et sur le renforcement des infrastructures de base de la Capitale des Doukkalas.

Il a également attiré l’attention sur l’ampleur de ce projet en terme d’investissement en équipements informatiques et autres dernières technologies de gestion, de suivi et de contrôle, ainsi que sur le bénéfice en terme de recettes financières (entre 10 et 15 millions de dirhams, d’après les prévisions) dont tireront profit aussi bien la Commune d’El Jadida que celle de My Abdellah, à hauteur, respectivement de 40% et 60%).

Le Gouverneur a enfin annoncé qu’une équipe de cadres de la préfecture, a visité le marché de gros de Tanger qui est considéré comme un exemple réussi  sur le plan national, pour s’en inspirer.

Il faut rappeler que ce nouveau marché de gros, qui a coûté un budget de 59 millions de dirhams, représente le premier du genre sur le plan provincial et régional, bâti sur une superficie de30 hectares.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment