M. Mohammed El Guerrouj poursuit sa stratégie de suivi des projets en cours sur le terrain pour s’enquérir de leur état d’avancement et s’assurer de leur livraison dans les délais impartis.

Malheureusement, lors de sa visite en cette matinée du mercredi au niveau du chantier relatif à la nouvelle gare routière et au cours de laquelle il était accompagné du Président de la Commune Urbaine M. Jamal Ben Rbiâ, il a été contraint d’ordonner l’interruption des travaux suite à la non-disponibilité des documents relatifs à ce projet, que le Président du Conseil d’Administration de la gare routière n’a pas pu lui transmettre.

En effet, le Président du Conseil d’administration de la gare routière, M. Hakim Sghir, et le promoteur en charge de ce projet s’approprient ces documents relatifs au projet, à savoir, les plans architecturaux et le cahier des charges auxquels nul n’a accès. 

Pour rappel, la commission technique présidée par M. Noureddine Labbar, qui est chargée du suivi du projet de réalisation de la nouvelle gare routière avait réclamé auparavant, l’arrêt des travaux de construction pour non-conformité des ouvrages aux plans approuvés par les membres lors des réunions tenues en présence du Gouverneur.

Les défaillances relevées et qui avaient fait l’objet d’un procès-verbal de la commission technique avaient conduit à la décision d’exiger l’arrêt immédiat des travaux de construction jusqu’à l’application effective et l’exécution du projet selon les plans architecturaux approuvés lors de la réunion du 11/12/2018.

Il faut rappeler que la commission technique a tenu une réunion au début du mois courant avec le Conseiller M. Hakim Sghir, et il avait été décidé d’intervenir d’urgence auprès du promoteur pour que les termes du cahier de charge relatif à ce projet soient scrupuleusement respectés.

L’alliance des associations des droits de l’homme et des représentants de la société civile comptent soumettre l’affaire à l’arbitrage du Ministère de l’Intérieur. Une affaire qui risque de provoquer beaucoup de remous et certaines têtes risquent de tomber.

Khadija Choukaili

https://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/03/gare-routière.jpg?fit=600%2C377https://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/03/gare-routière.jpg?resize=150%2C150adminsRégionM. Mohammed El Guerrouj poursuit sa stratégie de suivi des projets en cours sur le terrain pour s’enquérir de leur état d’avancement et s’assurer de leur livraison dans les délais impartis. Malheureusement, lors de sa visite en cette matinée du mercredi au niveau du chantier relatif à la nouvelle gare routière et au cours de...Source de L'information Fiable