El-Jadida -Hémodialyse : Cinq morts en une semaine au centre’’Moulay Abdellah’’ d’El-Jadida.

dialyse1

Par: Abdellah Hanbali

Le centre « Moulay Abdellah », situé avenue Bouchaib Doukkali, derrière le cimetière dit « Sidi Mohammed N’khal », vient de connaitre son cinquième décès, en une semaine, parmi les patients souffrant d’insuffisance rénale.

Des décès coïncidant, faut-il le rappeler, avec une absence ( ?) aussi mystérieuse qu’inexpliquée, du responsable du centre, le docteur Néphrologue, El Housseine Haizoun.

Un fait qui laisse perplexe et donne le droit à tout un chacun, de se demander, si derrière ce nombre, anormalement élevé de morts, ne, s’y trouve pas une négligence ou erreur humaine.

Parmi ces personnes décédées, on y trouve Feu Bouchbika, l’ancien commissaire ; Chawqi, ancien cadre à la municipalité et Abderrahmane Moubarik, dans l’enseignement.

Toutes ces personnes dont les reins ne fonctionnaient plus correctement et suivaient des séances de dialyse pour filtrer leur sang, sont mortes.

Notre objectif, est que la lumière, toute la lumière, soit faite sur les véritables causes derrière ces multiples décès, ainsi que sur les réelles compétences des personnes, remplaçant le docteur Ahaizoun.

Related posts

Leave a Comment