Municipalité d'El Jadida

Par: Khadija Choukaili

Serait-ce un retour à la paralysie des collectivités locales ?

Pour rappel, les grèves des collectivités locales ont ponctué les années 2011 et 2012, allant jusqu’à des arrêts de travail de 2 à 3 jours par semaine, ce qui avait longtemps perturbé la bonne marche de ces services très sollicités par les citoyens.

Le 20 décembre 2018 s’est tenue à Casablanca une réunion du Syndicat National des Collectivités Territoriales, qui a abouti à la décision d’un appel à une grève nationale des collectivités territoriales les 26 et 27 décembre 2018.

En plus des revendications relatives à la marginalisation du personnel des collectivités locales et de l’amélioration des conditions de travail et de la situation financière, le syndicat a mis l’accent sur la nécessité de sa contribution à la préparation des cahiers des charges relatifs aux procédures de la gestion déléguée et à l’intégration des indemnités de certains travaux pénibles et salissants dans le salaire de base.

Les revendications concernent également le retrait de l’arrêté du ministre de l’intérieur relatif aux indemnités de responsabilité et de l’intégrer au dossier des négociations.

L’accent a également été mis sur la nécessité de l’adoption de la promotion selon l’ancienneté, ainsi que la démocratisation du volet relatif aux compétences professionnelles.

En ce mercredi et jeudi, les arrondissements et communes n’étaient pas opérationnels et les locaux sont restés clos. Les citoyens qui souhaitaient légaliser leurs documents ont dû prendre leur mal en patience et attendre la fin de la grève.

Ce débrayage pourrait-il marquer le début d’une série de décisions qui ne manqueront pas de mettre au défi le gouvernement d’El Othmani et de paralyser des services publics tant sollicités par les citoyens ?

Affaire à suivre…

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/municipalité2.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/04/municipalité2.jpg?resize=150%2C150adminsActulaitésPar: Khadija Choukaili Serait-ce un retour à la paralysie des collectivités locales ? Pour rappel, les grèves des collectivités locales ont ponctué les années 2011 et 2012, allant jusqu’à des arrêts de travail de 2 à 3 jours par semaine, ce qui avait longtemps perturbé la bonne marche de ces services...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires