lumire_1

Par: Khadija Choukaili

Décidément l’heure GMT + 1, ou heure d’été comme l’appellent communément les marocains, a certes, fait couler beaucoup d’encre et  continue encore à soulever  des problèmes.

On s’y habitue tant bien que mal, bien que contraints et forcés. Nos habitudes finissent par suivre le rythme mais  nos corps défendant subissent les contraintes physiques imposées par notre heure biologique qui, elle, ne peut être amadouée par un quelconque intérêt économique et nous fait subir les méfaits de l’insomnie.

Mais, bref. On a  assimilé qu’il faut se réveiller une heure avant l’heure habituelle. Et en cette saison où les nuits sont longues, le jour ne commence à pointer que vers huit heures. Les choses sont ainsi et on n’y peut rien.

Cependant, comment peut-on concevoir d’imposer un horaire à tout un peuple et lui faire changer ses habitudes sans se soucier le moindre du monde de lui éclairer sa lanterne, au sens bien propre de l’expression ?

Dans certains quartiers d’El-Jadida , juste à l’heure de l’appel à la prière du Fajr, et comme par « magie », le quartier tombe dans une obscurité due à l’extinction automatique et programmée des lampadaires par la RADEEJ.

Comment doit-on comprendre cette action ?

Si les autorités décident d’adopter l’heure GMT+1, il faudrait qu’elles pensent aux citoyens et adaptent, en conséquence, l’extinction de cette lumière qu’elles contrôlent, à des heures convenables… !!!

Pour ne citer que l’exemple du quartier Saâda 1, sur le boulevard Jamal Eddine Al Afghani, l’extinction des lampadaires se fait chaque matin vers 7 heures, ce qui provoque une totale obscurité, aussi bien sur le boulevard que dans les ruelles avoisinantes et multiplie les risques d’agressions.  Le poste de police sur ledit boulevard, quant à lui, est fermé depuis longtemps et  les patrouilles de la Sûreté Nationale y sont rares.

Il serait temps de prendre les mesures qui s’imposent afin que les citoyens se sentent en assurance dans leurs quartiers.

Il faut  garantir la sécurité nécessaire et les conditions décentes d’une vie normale dans des rues sûres et surtout, bien éclairées en ces longues nuits d’hiver.

GMT +1 oui, mais ce qui va avec aussi.

lumire_2lumire_3lumire_5lumire_6

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/lumiere4.jpeg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/12/lumiere4.jpeg?resize=150%2C150adminsArrêt Sur ImagePar: Khadija Choukaili Décidément l’heure GMT + 1, ou heure d’été comme l’appellent communément les marocains, a certes, fait couler beaucoup d’encre et  continue encore à soulever  des problèmes. On s’y habitue tant bien que mal, bien que contraints et forcés. Nos habitudes finissent par suivre le rythme mais  nos corps...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires