oulad hamdane

Les sessions se suivent et se ressemblent sur la scène communale, faisant éclater des affaires toujours en liaison avec la mauvaise gestion et la dilapidation des deniers publics.
En effet, la Commune de Ouled Hamdane vit ces derniers jours sous la tension et la confrontation entre les responsables de la Commune suite à la gestion douteuse de certaines affaires juteuses mettant en cause des appels d’offres de grande envergure qui auraient été conclus de manière équivoque.
Les Conseillers Mostapha Ani et Mohammed Chahbi, en leur qualité respective de 1er vice-président  et 2ème vice-président au sein de la Commune, ont déposé une plainte adressée au Gouverneur d’El Jadida et à la Cour Régionale des Comptes pour qu’une enquête soit ouverte sur la gestion de certains dossiers de grande envergure.
Les deux Conseillers sollicitent que des investigations soient réalisées afin de déterminer les circonstances de passation de l’appel d’offres relatif à la connexion et l’installation d’une canalisation d’eau potable d’une longueur de 900 mètre pour un montant excessif dans la Commune de Ouled Hamdane, et celles relatives à la signature du bon de réception des travaux.
La doléance concerne également l’affaire d’une opération de démolition des certaines constructions relevant des Ministères de l’Education et de la Santé, qui pourrait être effectuée par la Commune sachant que cette dernière dispose des engins et des moyens logistiques nécessaires pour procéder à la démolition, et qu’elle dispose également d’un budget de 120 000 dirhams réservé à l’acquisition du carburant. Des moyens qui éviteraient, certes, à la Commune de dilapider les deniers publics.
Les deux plaignants sollicitent également qu’une enquête soit ouverte pour contrôler les appels d’offres lancés depuis le début du mandat du présent Conseil Communal. Certains de ces appels d’offres ne se seraient pas déroulés conformément aux procédures en vigueur. Celui prévu en date du 04/04/2019 n’aurait pas été annoncé sur le Portail des Marchés Publics
La plainte concerne plusieurs autres affaires telles que l’appel d’offres relatif à l’installation des plaques d’énergie solaire qui a nécessité un gros budget, celle du montant de 1 700 000 dirhams réservé aux travailleurs saisonniers qui ne subit aucun suivi ni contrôle, et biens d’autres affaires passées soit par appel d’offres ouverts soir par entente directe selon des bons de commande.
Par ailleurs, les deux plaignants auraient adressé, la semaine écoulée, une plainte au Gouverneur l’informant que le Président du Conseil aurait refusé de leur délivrer les procès-verbaux des sessions ordinaires précédentes et ce, depuis 2015.

Affaire à suivre.

Par: Khadija Choukaili

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/06/oulad-hamdane.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/06/oulad-hamdane-150x150.jpgadminsRégionLes sessions se suivent et se ressemblent sur la scène communale, faisant éclater des affaires toujours en liaison avec la mauvaise gestion et la dilapidation des deniers publics. En effet, la Commune de Ouled Hamdane vit ces derniers jours sous la tension et la confrontation entre les responsables de la...Source de L'information Fiable