dhj.public12                             

Par : Abdellah HANBALI

A chaque fois qu’un match de football parvient  à drainer quelques milliers de spectateurs, on est surpris par  ces gradins gardés volontairement vides,, histoire, parait-il  d’empêcher d’éventuels escarmouches entre les publics des.deux équipes opposées.

Et pendant que d’honnêtes gens, tickets en mains, peinent à trouver des places assises, voire empêchés d’accéder à l’intérieur du stade, comme lors du récent match DHJ- RAJA,des centaines  de places restent inoccupés, car  interdits d’accès au public par les responsables sécuritaires du stade.

Si c’est une dernière trouvaille pour dégoûter les derniers Braves, qui continuent encore à se  déplacer pour encourager leur club favori, eh bien ils sont près de réussir leur coup.

Partout ailleurs, des matchs dont les enjeux sont de loin plus importants, tels que des Réal Madrid – Barcelone, Bayern Munich  – Dortmund … se déroulent chaque semaine, sans qu’on ait recours à cette séparation honteuse.

Est ce à dire qu’on est des sauvages et que notre police et les agents sécuritaires, ont pris la décision de nous traiter  dorénavant, en tant que tels?

Jusqu’à preuve du contraire, ces gradins ont été financés par le contribuable dans le but  de pouvoir s’y asseoir  et non pour les contempler avec envie, tout en suivant le match debout et dans des conditions épouvantables…Ceci, s’il a la chance qu’on le laisse accéder au stade, en dépit de son ticket en main  !!!

Paranoïa injustifiée ?

-Est-il juste de sanctionner toute une ville, sous prétexte que dix adolescents se sont adonnés à des actes antisportifs lors d’un match ?

-Est-il normal que dans un pays où la loi stipule que tout enfant non accompagné par une personne adulte, soit interdit d’accès au stade, la majorité des spectateurs, soit constituée…d’enfants ?

-La vraie organisation d’un match, ne commence t- elle pas d’abord en dehors et autour du stade ?

  • De quelle sécurité parle-t-on,lorsqu’un stade de presque 23.000 places, comme le notre, ne possède même un parking en bonne et due forme?
  • De quelle sécurité parle-t-on, lorsqu’un match a son coup d’envoi à 18h et que les policiers sont convoqués à 07h?
  • Dans quel état physique et psychique seront ces derniers à l’approche du match?
  • Et quel en sera leur rendement effectif et leur capacité à discerner les problèmes et à en trouver les parades adéquates?

Jusqu’à quand doit-on continuer à côtoyer ces gradins vides, sans personne pour s’atteler sur le vrai problème et lui  trouver une meilleure alternative ?

Le « TIFO » que cela offre aux téléspectateurs est moche et n’honore nullement la réputation de notre stade, de notre ville et de son staff sécuritaire.

Lors d’un match qualificatif aux demi-finales de coupe du trône et joué au stade Abdi entre  le DHJ et RSB et pendant, (encore une fois) que des sectateurs ont été empêcher d’accès au stade, pendant plus de 20 mn, pour raison ‘sécuritaire » , une grande partie des gradins est restée inoccupée. Motif ? Séparer les publics jdidis et berkanais

Comment gober une tel « raisonnement »  quand  le nombre de ce fameux public berkanais,  s’élevait à… zéro spectateur.

Questionné à ce sujet, un policier ne trouva pas mieux que de répondre : «  Ce sont les ordres. »

Sûr que les responsables peuvent  faire mieux. Il suffit pour cela de faire honnêtement et crânement le travail pour lequel ils sont payés par ce même contribuable qu’ils traitent comme un moins que rien !

– Qui a vraiment peur d’un homme accompagné de ses enfants ou d’un spectateur de 50, 60 ou 70 ans qu’on ballote de bout en bout du stade, alors que des places sont libres ?

-Ne peut-on pas utiliser ses neurones, ne serait-ce qu’un instant et essayer d’améliorer cette situation de  statu quo  qui n’a que trop duré ?

Depuis plus d’une décennie que ce phénomène « sécuritaire » existe, pas un seul  responsable n’a essayé d’attirer l’attention dessus…pourquoi ? Parce qu’il est  bien assis et par extension, ceci ne le concerne pas ?

Que les « hommes » redeviennent des hommes, pour le bien de notre sport… et bien au-delà !

 

http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/11/public.dhj1_.jpg?fit=1024%2C1024http://i1.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2015/11/public.dhj1_.jpg?resize=150%2C150adminsSport                                             Par : Abdellah HANBALI A chaque fois qu’un match de football parvient  à drainer quelques milliers de spectateurs, on est surpris par  ces gradins gardés volontairement vides,, histoire, parait-il  d’empêcher...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires