El Jadida : Fête de fin d’année culturelle et artistique au complexe culturel OCP

66170014_2337854482974713_4568140556194021376_n

Par Driss Tahi

Durant un weekend , le centre culturel de l’OCP a vécu trois manifestations artistiques à la hauteur de sa stature ,et de ses ambitions en tant que désormais l’un des fleuron de l’art, et de la culture dans la province , une fête comme l’avait imaginée ses organisateurs ; Act4comunity et Alcej, mais qui s’est avérée au delà de ce qu’attendait les nombreux visiteurs, et spectateurs qui ont été ébahis, et surpris par les magnifiques prouesses faites par des enfants en art plastique, dans le théâtre, et en musique.

Trois fêtes en une, puisqu’il s’agit d’abord d’une exposition dans la salle réservée à cet effet, de dizaines de travaux de peintures sur papier et sur toile , le fruit d’un apprentissage qui a duré plusieurs mois dans65988477_663670800818154_7368269082098925568_n les ateliers du complexe culturel , sous l’encadrement d’artistes peintres connus , entre autres; Hamouda Zaoui , et Zokhrouf Abdelilah.

Ce dernier m’a confié lors de la visite de l’exposition, sa surprise devant la facilité d’assimilation , et l’intérêt que portent l’ensemble des enfants à la peinture, ainsi que l’évolution, et les progrès remarquables réalisés par certains d’entre eux, en peu de temps.

Une exposition qui se poursuit d’ailleurs jusqu’au 04 juillet.

D’autre part ,la salle des fêtes abrita le samedi plusieurs représentations théâtrales , il s’agit de pièces écrites en arabe, et en français jouées par des troupes d’enfants, encadrés par des hommes de théâtre comme le dramaturge et metteur en scène Mustapha Bouasria…ce qui a engendré une réaction positive du public, des moments très forts dans une salle pleine, secouée, par de vibrants encouragements.

fofoLe meilleur fût gardé pour la fin.

Ainsi, les enfants du conservatoire du complexe culturel de l’OCP ; des musiciens instrumentistes en herbe , en solo , ou en groupe , ont émerveillé une salle qui a réagi par des applaudissements ininterrompus , surtout devant les prestations d’une magnifique chorale dirigée par le professeur, virtuose Abdemoumen Mesbahi, qui a réussi en collaboration avec les autres encadrants , et en un temps relativement très court, à monter et à gérer de main de maître un programme bien élaboré.

Par ailleurs, et pour clôturer cette fête , une cérémonie de remise d’attestations eut lieu avec des séances photos souvenirs ,pour mémoriser un événement qui revêt aux yeux des parents , et des organisateurs, un caractère culturel et artistique d’une grande importance , nécessaire pour l’émancipation de l’enfant.

ACT4COMUNITY et ALCEJ confirment juste quelques mois après leur éclosion , leur détermination à jouer un rôle sensible en tant que levier de la culture dans la province, et ce , à travers des manifestations, et des réalisations constructives comme celles enregistrées lors de cette fête, qui contribueront implicitement dans l’avenir à mettre en avant la province d’El Jadida.

Related posts

Leave a Comment