Le monde est aujourd’hui en guerre contre cette foutue pandémie. Et comme en temps de guerre, les traitres ont toujours été fusillés et les « édifices » à utilité publique réquisitionnés.

Aujourd’hui, le seul laboratoire d’analyse du Covid à El-Jadida vient de perdre son agrément pour ne pas avoir respecté le cahier des charges.

Un non respect des normes, facilement qualifiable, en ces temps de guerre contre le Covid, d’acte de Haute Trahison. Car par ce retrait d’agrément, ce n’est pas le laboratoire d’analyse Semlali qui est directement sanctionné,  mais les 400.000  habitants de la ville qui ne savent plus à quel saint se vouer. Ballotés qu’ils sont, entre un hôpital public qui ne dépasse guère les 20-40 tests/jour et une ville de Casablanca, certes proche, mais presque impossible d’accès.

Pour sanctionner vraiment le laboratoire d’analyse Semlali, il faudra le réquisitionner, tout le temps que durera cette foutue pandémie. Les analyses ne devraient jamais cesser. Et ce n’est qu’après la fin de ce satané virus, qu’on rendra au propriétaire, « son bien ».

Si dans notre jugement, on peut paraitre sévère, c’est que par cette cupidité et ce non respect du cahier des charges, ce n’est pas ce laboratoire qui  souffre directement le martyre en ce moment ou qui vient de perdre quelqu’un de cher.

Qu’un laboratoire traître, puisse parvenir à trouver, encore, certaines voix pour le défendre et « militer » en sa faveur, dans « l’état actuel des choses » est tout simplement le summum de l’incompréhension et du ridicule.  

El Jadida Scoop 

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/11/covid-semlali.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/11/covid-semlali-150x150.jpgadminsLibre OpinionLe monde est aujourd’hui en guerre contre cette foutue pandémie. Et comme en temps de guerre, les traitres ont toujours été fusillés et les « édifices » à utilité publique réquisitionnés. Aujourd’hui, le seul laboratoire d’analyse du Covid à El-Jadida vient de perdre son agrément pour ne pas avoir respecté le cahier des charges. Un non respect des...Source de L'information Fiable