Outre les routes aux mille et un trous qui font chaque jour des victimes, les trottoirs cabossés qui font trébucher les personnes âgées ou malvoyantes, les arbres morts qui tombent sur la tête des promeneurs, sans parler des agressions par les armes blanches, un autre danger guette les habitants jdidis, et qui n’est autre que celui provoqué par les poteaux électriques. Des morceaux de béton qui s’effritent, les armatures métalliques dénudées et rouillées par les embruns, voilà l’état de plusieurs poteaux électriques de la rue Mustapha Ben Jilali, au quartier Sidawi qui menacent de tomber.

Malgré les différentes alertes lancées ces dernières semaines par les riverains auprès des responsables de l’ONE, rien n’a été fait.

Ces poteaux sont érodés à leur base et peuvent chuter à tout moment, imaginons les dégâts aussi bien humains que matériels que leur chute peut provoquer, ainsi que la panne d’électricité qui peut s’ensuivre.

Des travaux d’entretien et de réparation urgents doivent être effectués par la commune et par la régie, qui doit prendre ses responsabilités, il ne suffit pas simplement de se remplir les poches avec l’ argent des Contribuables .

A bon entendeur !!!
Khadija Benerhziel

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/11/poteau-2-1.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2019/11/poteau-2-1-150x150.jpgadminsLibre OpinionOutre les routes aux mille et un trous qui font chaque jour des victimes, les trottoirs cabossés qui font trébucher les personnes âgées ou malvoyantes, les arbres morts qui tombent sur la tête des promeneurs, sans parler des agressions par les armes blanches, un autre danger guette les habitants...Source de L'information Fiable