chenn

Sous le thème : »Ensemble pour une famille unie » a eu lieu le 04/05 et 06 mai Le Festival de l’enfant d’El Jadida, organisé par « l’association des bonnes intentions pour les oeuvres sociales et le développement humain. » présidée par sa fondatrice Malika CHERRADI.

Un festival marqué par le nombre et la diversité des ateliers qui l’avaient composé ,et qui visaient la sensibilisation de la femme et l’enfant sur des problèmes liés au quotidien de la vie familiale.

Cuisine , travaux manuels, secourisme ,la maman et le bébé, la peinture pour les enfants , en plus d’un défilé caftan pour enfants et adultes.

Avec la participation de l’association Fous D’Art Group dont les membres ZOUKHROUF et ZAOUI avec Amal , Ghislaine , Jaryr, et Nassima ont encadré les enfants participants dans des prestations picturales en direct, et très impressionnantes .

De son côté Asmae Fakhreddine et son association Amal Al Mostaqbal ont animé une grande partie du festival.

Plusieurs personnalités intellectuelles,

Said ETTACHFINI ,Mohammed GABI ,Yasser MOUCHTARAY, des associations pour la déffence de la femme, et certains journalistes, avaient pris part à cet événement

Cette première édition s’est distinguée surtout par la participation de Mme Aicha Chenna invitée d’honneur à la journée de clôture du festival ,qui a accepté volontiers d’animer un débat aux cotés de Malika CHERRADI presidente du festival sur la famille et sur l’enfant et Asmaae Fakhreddine.

Malgré son âge avancé et son état de santé, Mme Aîcha CHENNA a relaté durant plus de deux heures, devant une assistance composée de plusieurs associations, d’étudiants et de journalistes son fabuleux parcours de militante qui se confond avec sa vie personnelle et familiale, pour la simple raison que la femme avait voué tres tôt sa vie pour servir une cause noble.

Son dur combat en tant que pionnière pour les droits des femmes, et ceux des enfants abandonnés qui avait commencé au début des années 50 dans les conditions et avec les mentalités qui prevalaient en ce temps là ,représente aujourd’hui pour elle et avec l’âge et le recul ,un périple impossible à imaginer,

Toutes les femmes et tous les hommes

qui l’ont marquée profondement ont été cités avec les dates et les noms des lieux avec une précision inouie .

Le public présent ému, a eu le privilège d’assister à un exemple édifiant de sacrifice et une grande leçon d’humanisme .

À la fin de cette rencontre Aicha Chenna a incité les jeunes filles à la vigilance, afin d’eviter les problèmes qui peuvent résulter d’une liaison hors mariage, et leurs retombées souvent nefastes sur la vie de la fille ,et sur la société en général.

Elle a donné plusieurs exemples à ce sujet ,dont celui d’une maman de 15 ans malgré elle ,une histoire vraie et bouleversante qui est d’ailleurs l’objet de son roman intitulé « MISERIA »

La rencontre a connu des échanges entre Mme Aicha Chenna et le public, et une séance de dédicaces de ses romans, et s’est terminée par une cérémonie de distributions des attestations aux participants.

chenn 1

 

http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/05/chenn.jpg?fit=1024%2C1024http://i2.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2018/05/chenn.jpg?resize=150%2C150adminsArt & CultureSous le thème :'Ensemble pour une famille unie' a eu lieu le 04/05 et 06 mai Le Festival de l'enfant d'El Jadida, organisé par 'l'association des bonnes intentions pour les oeuvres sociales et le développement humain.' présidée par sa fondatrice Malika CHERRADI. Un festival marqué par le nombre et la...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires