Y aurait-il une loi qui stipule que la présence d’un écolier soit obligatoire à 15h30mn sonnante, pour l’obtention d’un certificat de résidence ?

Faut-il obliger l’élève à s’absenter de l’école pour pouvoir se présenter à l’heure exigée ?

 Quel mal y a-t-il à ce que  l’un des parents se présente pour le récupérer à la place de son enfant mineur où que l’enfant se présente entre 12h 30mn et 14h 30mn  ?

Est-ce la loi qui exige cela des citoyens ou est-ce, ni plus  ni moins, qu’un abus de pouvoir de la personne chargée de délivrer ces sésames ?

Jusqu’à quand le citoyen est-il obligé de continuer à supporter cet abus du pouvoir et ces sautes d’humeur de la part de cette race de fonctionnaires ?

Jusqu’à preuve du contraire, ce sont les parents (ou tuteurs) qui se chargent de la demande des documents administratifs pour leurs enfants mineurs.

Mais ce n’est apparemment pas le cas à El Jadida, et particulièrement dans le 3ème arrondissement de la Sûreté Nationale, sis à l’avenue Annakhil, où la préposée à la remise de ces certificats de résidence se permet tous les abus au sein de ce service.

Il faut reconnaitre que nul n’est à l’abri de ces relations avec l’administration, qui souffrent depuis toujours, de dysfonctionnements qui se traduisent par un mauvais accueil, qu’on s’est habitué à tolérer, et des retards incompréhensibles auxquels on ne peut malheureusement pas échapper, pour l’obtention de simples documents administratifs.

Des dysfonctionnements qui sont, certes, souvent dus à un manque d’organisation ou de professionnalisme, mais il semblerait que le zèle au sein de ce service administratif, dédié aux citoyens pour prouver leur lieu de résidence, bat son plein en matière d’abus de pouvoir, du simple fait qu’il est sous la responsabilité de cette fonctionnaire qui use et abuse de son arrogance pour compliquer la procédure.

En effet, comment peut-on qualifier l’attitude de cette fonctionnaire qui exige la présence (retour) d’un enfant à 15h 30 mn, alors qu’il est bien devant elle entre 12h 30mn et 14h 30mn,  tout en sachant d’avance  qu’elle va lui faire rater un cours ?

Comment peut-on qualifier une fonctionnaire de la police qui fait tout  pour pousser un mineur à « sécher les cours », pour la simple raison de se voir délivrer un certificat de résidence, sauf de zèle et d’abus de pouvoir ?

Les citoyens rencontrent, systématiquement, des difficultés du fait qu’ils sont, à chaque fois confrontés au bon vouloir de cette fonctionnaire qui se permet de les traiter de manière arrogante, tout en faisant traîner la procédure pendant plusieurs jours.

Certains citoyens précisent que ce problème persiste seulement au niveau du 3ème arrondissement. Plusieurs plaintes verbales ont été formulées au Commissaire de cet arrondissement par les demandeurs de documents administratifs, pour exprimer leur insatisfaction des réactions décevantes de cette fonctionnaire. Mais toutes les démarches sont restées vaines.

On a beau introduire les moyens électroniques pour faciliter la tâche aux fonctionnaires et pour réduire tous ces temps d’attente afin d’obtenir un simple document édité en un clic, mais tant que les mentalités ne changent pas, toute amélioration reste vaine.

Inutile de rappeler ce grand débat sur la gouvernance publique pour une administration au service du citoyen. Car les réalités sont là pour pointer du doigt les problèmes d’attente et d’allées et venues dans lesquelles patauge le citoyen pour un simple certificat de résidence.

Force est de constater que notre Maroc dispose d’une administration, certes au service du citoyen, mais qui ne le protège pas de l’autoritarisme, de la supériorité voire même de l’humiliation, ne serait-ce que pour récupérer un simple document qui lui revient de droit.

A quand une réforme en bonne et due forme de notre administration publique pour qu’elle soit réellement au service du citoyen ?

El Jadida Scoop

https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/03/arr.jpg?fit=600%2C422https://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/03/arr.jpg?resize=150%2C150adminsLibre OpinionY aurait-il une loi qui stipule que la présence d’un écolier soit obligatoire à 15h30mn sonnante, pour l’obtention d’un certificat de résidence ? Faut-il obliger l’élève à s’absenter de l’école pour pouvoir se présenter à l’heure exigée ?  Quel mal y a-t-il à ce que  l’un des parents se présente pour le récupérer à la...Source de L'information Fiable