Dans le cadre du réaménagement de l’ancienne décharge publique qui constituait un point noir accentuant la pollution de la ville, une opération de libération de l’espace public, par la destruction de 48 baraques à proximité de Hay Laghzaoua, a été effectuée, samedi en fin d’après midi,   sous la supervision du Pacha et du responsable du 3ème arrondissement dont découle ce site.

Pour rappel, censé générer pour la ville un plus écologique et social, ce projet demeuré à l’état de gestation pendant plus d’une décennie, consiste à aménager cette décharge d’une superficie de 60 hectares en un espace vert de détente et de loisirs.

Ce site, situé à 2 km du centre-ville, au milieu de zones résidentielles, était une décharge à ciel ouvert, qui a été l’objet de plusieurs revendications et de discordes entre les habitants et les autorités locales, en raison de la pollution qu’il engendrait.

Supervisé personnellement par le Gouverneur, ce projet est en phase d’être réalisé en partenariat avec l’OCP.

Les travaux d’assainissement et de terrassement ont été entamés durant le mois de ramadan et la réalisation de ce projet de grande envergure fera de ce site un grand parc de détente en mesure de redorer le blason d’une ville, qui a été longtemps délaissée.

http://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/feu-1-1.jpghttp://eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2020/06/feu-1-1-150x150.jpgadminsRégionDans le cadre du réaménagement de l’ancienne décharge publique qui constituait un point noir accentuant la pollution de la ville, une opération de libération de l’espace public, par la destruction de 48 baraques à proximité de Hay Laghzaoua, a été effectuée, samedi en fin d’après midi,   sous la supervision du Pacha et du responsable...Source de L'information Fiable