jdi.centre1

Par: Mohammed Ramdani

Un projet ou plutôt des projets de grande envergure sont en cours de lancement sur le territoire de la commune M’Harza Sahel, situé à une équidistance de 45 km de la route côtière au Nord d’El Jadida et au sud de Casablanca. Les projets à vocation touristique, socio-économique, agricole, industrielle, résidentielle, sportive et de loisirs sont envisagés par le groupe Faggane via la société M’harza Sahel du même nom que la commune sur une superficie totale de près de 60 ha. Une journée d’informations a été organisée en présence des partenaires nationaux et internationaux, français, hollandais et italiens, mercredi dernier.

La première tranche sera lancée sur 7 ha et les premiers travaux seront lancés en octobre prochain avec des investissements estimés à 45 MDH. Plusieurs sites touristiques et résidentiels se sont implantés tout au long de la côte atlantique de M’harza Sahel réalisés par des promoteurs de renom en immobilier dont Coralia du groupe Addoha, Les Espaces Saada ou encore le groupe Alliances. «Il faut maintenant penser à la population locale», indique Mohamed Faggane, initiateur du projet. Le programme de la première tranche sera réalisé avec le groupe hollandais TSM Projects. Toutes les constructions seront effectuées en bois spéciaux ignifuges dans un but écologique et dans le respect total de l’environnement, souligne pour sa part Salah Eddine El Oudiyi, architecte du projet. La première tranche est prévue avec 70 chalets en bois évidemment, un hôpital, un supermarché, un complexe culturel, un établissement scolaire, un terrain de football avec piste d’athlétisme, une salle couverte omnisport, des courts de tennis, une école de sport multidisciplinaire avec logements, un SPA et un espace de jeux pour enfants. Les promoteurs prévoient toutes les constructions sans exception y compris la mosquée en bois par le groupe hollandais spécialisé dans ce genre de réalisations.
Le groupe Faggane envisage également un programme industriel avec une zone qui sera dédiée après sa viabilisation aux investisseurs nationaux et internationaux avec des parcelles de terrains de surface variant entre 5.000 et 10.000 m2. Pour satisfaire ses besoins en eau d’irrigation, la société compte s’approvisionner par le recours au ministère de l’Agriculture qui met en place actuellement un projet d’irrigation dans la zone Chtouka. En effet, la société compte bâtir par la suite des fermes agricoles avec élevage de bétail en partenariat avec un groupe européen.

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/03/jdi.centre98.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2016/03/jdi.centre98.jpg?resize=150%2C150adminsJdidis à la UnePar: Mohammed Ramdani Un projet ou plutôt des projets de grande envergure sont en cours de lancement sur le territoire de la commune M’Harza Sahel, situé à une équidistance de 45 km de la route côtière au Nord d’El Jadida et au sud de Casablanca. Les projets à vocation touristique,...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires