jdi-souk0

Dans chaque arrondissement, un comité de suivi et de contrôle des espaces publics doit être créé pour libérer les espaces publics. Des marchés pilotes pour les marchands ambulants doivent voir le jour.
L’occupation de l’espace public dans la ville d’El-Jadida est un phénomène qui ne cesse de s’amplifier.
« Seulement 1% de la population locale profite du commerce informel alors que les 99% restants en subissent les conséquences», note un responsable lors de la discussion des problèmes engendrés par ce phénomène.
Il faut préciser que la ville d’El-Jadida a connu dernièrement une augmentation flagrante du nombre des ferrachas et des marchands ambulants qui occupent la voie publique tout au long de l’avenue El Hansali, Zerktouni, Mohammed V, au centre-ville…
Ce fléau n’épargne pas les endroits qui connaissent une forte densité de circulation comme les mosquées et les espaces verts.
Le phénomène de l’occupation du domaine public et des constructions anarchiques dans certaines zones s’est propagé dernièrement de manière préoccupante. Les propriétaires des magasins et des cafés utilisent à leur tour les espaces publics de manière permanente et abusive sans aucune autorisation.
Pour remédier à cette situation, les responsables à la commune doivent désigner untribun comité de spécialistes pour prendre les décisions restrictives afin d’assurer le respect des lois en vigueur.
Les responsables doivent coordonner avec les autorités locales de la ville pour libérer progressivement les alentours des mosquées, de s boulevards et des ruelles de la ville… et plus particulièrement les ruelles qui présentent des points noirs en matière de circulation et de sécurité des citoyens.
En guise de solutions pour résoudre le problème des marchands ambulants, les responsables de la commune doivent créer très des marchés pilotes, et améliorer la qualité du service, d’autres : Al Moustakbal, Bir Brahim, Allal El Kacemi….

domaine-public

http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/01/jdi.souk_.ocupation.jpg?fit=1024%2C1024http://i0.wp.com/eljadidascoop.com/wp-content/uploads/2017/01/jdi.souk_.ocupation.jpg?resize=150%2C150adminsZoomDans chaque arrondissement, un comité de suivi et de contrôle des espaces publics doit être créé pour libérer les espaces publics. Des marchés pilotes pour les marchands ambulants doivent voir le jour. L'occupation de l'espace public dans la ville d’El-Jadida est un phénomène qui ne cesse de s'amplifier. « Seulement 1%...Source de L'information Fiable

Commentaires

commentaires