El Jadida : Crime environnemental par l’abattage d’arbres séculaires

Décidément, El Jadida n’est sûrement pas au bout de ses peines.

Après un délaissement total de ses parcs séculaires, voilà que certains s’en prennent à des arbres datant du début du siècle dernier.

En effet, les autorités locales ont dû interrompre en ce dimanche matin, une opération illégale de déracinement et d’abattage de plusieurs dizaines d’arbres séculaires d’eucalyptus, d’araucaria, et de plusieurs autre espèces, au niveau d’un logement de fonction relevant de la Direction de l’Education Nationale,, sis Rue Henri Post, et de l’ancien siège de l’Académie Régionale de Doukkala-Abda.

Une opération qui a vu l’intervention du Pacha de la ville, qui a ordonné l’interruption immédiate de ce crime contre l’environnement. Ce dernier était accompagné du Responsable du 3ème arrondissement et d’autres agents de l’autorité locale.

Un crime qui devrait susciter une enquête judiciaire afin de déterminer qui se cache derrière ce préjudice qui porte sur plusieurs dizaines d’arbres séculaire qui font partie de la mémoire  de la ville.

Khadija Choukaili

Related posts

Leave a Comment